mercredi, octobre 7, 2020
DRC
10,789
Personnes infectées
Updated on 7 October 2020 à 5:15 5 h 15 min
DRC
276
Personnes en soins
Updated on 7 October 2020 à 5:15 5 h 15 min
DRC
10,239
Personnes guéries
Updated on 7 October 2020 à 5:15 5 h 15 min
DRC
274
Personnes mortes
Updated on 7 October 2020 à 5:15 5 h 15 min

Accord finalement conclu!

- Publicité-

Un accord a finalement été trouvé dans les discussions directes entre l’Opposition et la Majorité sous la facilitation des évêques catholiques à Kinshasa, annonce une source à Politico.cd.

Cet accord, qui a longuement été discuté, va être présenté ce après-midi à 11h30 (heure locale).

On ignore pour l’instant le contenu exact.

Plus d’informations à venir .

- Advertisement -
- Advertisement -

9 Commentaires

  1. Au début du Dialogue de la Cité de l’Union Africaine, j’ai pris position pour dire que « Tout accord politique issu d’un dialogue non inclusif est un marché destiné à vendre aux enchères le peuple congolais ». Je proposais aussi dans cette prise de position que les Nations Unies procèdent à la certification des résultats des élections comme au Népal, au Timor Leste et en Côte d’Ivoire pour qu’aucun camp ne puisse douter de leur crédibilité. Les gens ont tendance à croire que c’est seulement l’opposition qui peut réfuter les résultats d’une élection, même le parti au pouvoir peut le faire, comme dernièrement en Gambie. La certification explicite et non implicite des résultats est une garantie pour une passation civilisée du pouvoir en RDC. Le monde entier attend cet événement comme on attend la finale d’une Coupe du monde de football.
    Décidément, cet accord issu d’un dialogue inclusif et voulu par tous évitera à notre pays les conséquences juridiques, socio-économiques, politiques et financières des élections renvoyées à plus tard. Surtout si la confiance réflexive est rétablie entre tous les acteurs. Bravo aux Congolais toutes tendances confondues qui y participent.
    La communauté internationale qui a engagé la RDC dans un processus exogène de démocratisation doit l’accompagner efficacement et donner les moyens nécessaires pour que le processus électoral soit conforme aux standards internationaux et que le troisième cycle électoral soit celui de l’alternance, non au sens restreint du terme mais au sens large.

  2. Rien n’est changeras dans leur dialogue rappelons nous a la cité de l’union africain rien n’a changé toujours du mascarade aujourd’hui le gouverneur de la ville de Kinshasa André kimbuta il a fait un tour dans tout les universités pour aveugle le jeune politicien en disant que les étudiants doivent s’occupe de la science et non la politique à vous de juger cette expression qui n’a pas de sans

  3. la majorité doit jouer franc jeu. Le rassemblement doit veiller à ce que les termes clés de l’accords soient bien dites et dans des termes claires parce que la majorité n’a aucune intention d’aller ou d’organiser les élections

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...