Tshisekedi supervisera la mise en oeuvre de l’accord issu du Dialogue de la CENCO

La Majorité Présidentielle et la coalition des opposants du Rassemblement, du Front pour le Respect de la Constitution, des signataires du Dialogue de la Cité de l’UA, et les organisations de la Société civile pourraient signer un accord cet aprrès-midi pour mettre un terme à la crise politique que traverse la République démocratique du Congo.

Cet accord, apprend-on, autorise le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila jusqu’à la fin de l’année prochaine. En contrepartie, le chef de l’Etat s’engage à ne pas chercher à modifier la Constitution pour pouvoir briguer un troisième mandat en 2017.

Un nouveau Premier ministre sera également désigné, et, toujours d’après plusieurs sources, la mise en oeuvre de cet accord politique sera supervisée par l’opposant historique Etienne Tshisekedi.

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD. 

Le Secrétaire général de la coalition de Katumbi salue l’élection de Tshisekedi

“L’avènement de Félix Tshisekedi à la magistrature suprême marque un progrès indéniable…

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Un avion affrété par la CENI s’écrase à quelques kilomètres de Kinshasa

Alors que la RDC était arrêtée au palais du peuple où le…