HRW met en place un numéro spécial pour dénoncer les violations des droits de l’homme en RDC 

3
1118

Human Rights Watch qui a publié un rapport le 16 décembre dernier dénonçant les pratiques de services de sécurité congolais contre les civils et l’opposition congolaise, a mis en place le numéro +19172130939 pour aider à la dénonciation des actes de violation des droits de l’homme.

« Si l’internet ou réseaux sont bloqués, appelez +19172130939, email sawyeri@hrw.org pour dénoncer violations des droits humains« , a publié Ida Sawyer, consultant de Human Rights Watch refoulée par les autorités congolaises en août dernier, sur compte Twitter.

Les autorités congolaises ont en effet demandé que les réseaux sociaux soient coupés à partir de minuit, 19 décembre pour faire face à des éventuelles protestations des opposants, qui menacent de descendre dans les rues pour demander le départ du président Kabila, arrivé en fin mandat.

3 Commentaires

  1. En voilent certaines dispositions de notre constitution, Monsieur Kabila qui devient citoyens congolais simple, sénateur et ancien président de la République ce 20 décembre. Au cas où il veut utiliser les armes, et la force, nous allons lui montrer de quoi nous sommes capables. Il doit retenir qu’il n’a pas le monopole d’achat ou de manipulation des armes sur le sol congolais.

Comments are closed.