27 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

vendredi, février 21, 2020
Publicité

“Nous nous sommes retirés des discussions de la CENCO”, affirme Fidèle Babala (MLC)

- Publicité-

Joint au téléphone par Politico.cd, le député Fidèle Babala confirme ce retrait, mais refuse d’en dire les raisons.

Nous nous sommes retirés, je peux vous le confirmer. Et nous allons communiquer nos raisons dans les heures qui viennent“, a dit le député Babala.

Des sources concordantes, le MLC s’est retiré à la suite du refus de majoration du son quota de participants.

Le parti de Jean-Pierre Bemba dirige également le Front pour le Respect de la Constitution, une coalition des partis et organisations de Société civile qui militent pour le départ du président Kabila à la fin de son mandat, le  19 décembre prochain.

Lire aussi  Caricature/Jean-Pierre Bemba déclaré coupable : certains sont contents !
- Publicité -

7 Commentaires

    • KANAMBE ALIAS JOSEPH KABILA ET SES REVEURS DE LA CENCO ONT ORGANISE CE FALLACIEUX DIALOGUE POUR FAIRE PERDRE DU TEMPS AUX CONGOLAIS ET MAINTENIR KABILA AU POUVOIR AU DELA DE 19 SEPTEMBRE AVEC LA COMPLICITE D’UNE CLASSE POLITIQUE CORROMPUE. PAS UN JOUR DE PLUS A KANAMBE. IL DOIT PARTIR LE 19 DECEMBRE.

  1. il ne faut pas minimiser le poids politique des uns et des autres. ce qui est vrai, c’est qu’il n y a plus de temps à perdre.
    le MLC n’est pas dans le rassemblement. Donc il revient à cette plateforme de bien s’organiser

  2. ON N’EN A ASSEZ DES FAUSSES NEGOCIATIONS
    Les politiciens congolais, tous se moquent de nous congolais. Ils nous traitent comme des ignares. Il y a une constitution dans notre pays et elle a été votée par le peuple, non pas par les politiciens qui se donnent l’audace de le modifier. Kabila est à fin mandat, pourquoi négocier avec lui ? EN Haïti, lorsque Martelly a vu son mandat finir sans élections, il a déposé le tablier et a accepté son échec. Pourquoi chez nous cela ne doit pas se faire ? Voilà la conséquence de mettre des illettrés au pouvoir. Moi je blâme tous les compagnons de Kabila Laurent M’ze qui avaient lâchement accepte que le batârd de Kanambe prenne le pouvoir en lieu et place des vrais fils du pays. Je blâme aussi Tshisekedi avec sa bande qui maintenant acceptent négocier avec ces voyous de la majorité. Leur mandat prend fin, ils doivent quitter.
    Nous vous mettons en garde, vous de l’opposition ; nous volons que Kanambe parte et il sera arrêté après pour justifier les milliers des morts dans le pays et les bavures de notre armée à Kinshasa, dans le Kasaï, en Equateur, et dans les Kivus.
    Vraiment comme si nous étions drogues et ne savions plus sauvegarder notre pays. Pourquoi Kanambe doit-il négocier ? Ces PPRDistes nous disent que nous devons éviter l’effusion du sang, hum ! qui a des armes pour faire couler le sang ? Pourquoi ne comprenions-nous pas ce message ? Le peuple n’a que des cailloux, eux ont des armes. Alors ! Ils veulent nous dire qu’ils ne partiront pas. Est-ce la démocratie ou une farce de Maitre Patelin ?
    Même les opposants qui négocient sont anticonstitutionnels. Le peuple doit se révolter pour raser ce système de tous les politiciens congolais, ils doivent partir tous, même le camp tshisekediste. Ils nous trompent. La révolution du 19 Décembre ne sera ni de l’opposition, ni du pouvoir, mais du peuple qui en a marre de la manipulation. Prenons-nous en charge.

  3. Mais lemail MLC new comprends les signes de temps.ils font la meme betise que lUNC qui dans leur reve see croyait aussi plus grand que tout monde. Il ya eu conclave sans MLC. Il ya eu genval sans MLC .surement il y aura dialogue sanswer MLC.

Comments are closed.

EN CONTINU

4e sommet quadripartite de Gatuna: les chefs de l’État se sont félicités de la signature du traité d’extradition entre le Rwanda et l’Ouganda

u cours du sommet quadripartite tenu ce vendredi 21 février à aux frontières entre le Rwanda et l'Ouganda à Gatuna/ Katuna, Félix...

RDC: Junior Mata a dirigé les travaux d’évaluation du programme de référence entre une délégation du FMI et celle du Ministère des finances

En séjour de travail en République démocratique du Congo pour la période du 19 au 25 février, une équipe du Fonds monétaire...

Sorties médiatiques et contradictions: Félix Tshisekedi appelle les ministres à plus de prudence

Les sorties médiatique des ministres ont fait l'objet des points inscrits à l'ordre du jour du 22e conseil des ministres tenus le...

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
Lire aussi  Le MLC ne participe toujours pas au DIalogue de la CENCO
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join