« Kabila ne partira pas avant avril 2018 », affirme Barnabé Kikaya

6
987

 Le nouveau gouvernement congolais de transition devrait voir le jour au début de la semaine prochaine, a indiqué un proche conseiller du président Joseph Kabila, cité vendredi par la radio VOA Afrique, en confirmant que le chef de l’Etat n’a pas l’intention d’abandonner le pouvoir avant avril 2018.

« Le Premier ministre (Samy Badibanga) poursuit ses consultations. D’ici le début de la semaine prochaine, je pense, nous aurons un gouvernement« , a affirmé le conseiller diplomatique du président Kabila, Barnabé Kikaya bin Karubi.Ce gouvernement d’union nationale de transition aurait dû être installé 21 jours après la conclusion, le 18 octobre, par la Majorité présidentielle et une frange minoritaire de l’opposition d’un accord prévoyant le maintien président Joseph Kabila à son poste au-delà de la fin prévue de son mandat, le 19 décembre, et le renvoi de l’élection présidentielle en principe le 29 avril 2018, en contrepartie de la nomination d’un Premier ministre issu de l’opposition.

« Cela ne saurait tarder. Il est vrai que c’est un exercice compliqué car c’est un gouvernement d’union nationale« , a ajouté M. Kikaya. Il a aussi affirmé que M. Kabila se retirera en avril 2018 après l’élection d’un nouveau président.

« La Constitution dit clairement que le président de la république, qui a déjà accompli ses deux mandats électifs, peut rester en fonction. La fonction de président se poursuit, même si la légitimité électorale se termine, jusqu’à ce qu’il y ait un nouveau président élu à qui le président Kabila va transférer le pouvoir« , a souligné M. Kikaya.

6 Commentaires

  1. Je comprends que sieur Kabila, entouré de ces genres des va nu-pieds, puisse être dans le deni de la réalité. Ce pays avec ses personnels politiques de pacotilles ne cessera jamais de m’ étonner. A cause de ces politicards des cours de récréationsoutien notre pays et son peuple sont devenus la risée de la communauté internationale.

Comments are closed.