La CENCO suggère des discussions « autour d’une table » et « dans un format réduit »

4
976

Dans une conférence de presse tenue ce vendredi, les évêques de la Cenco ont fait savoir qu’il existaient des nombreuses divergences entre la Majorité et l’Opposition congolaise.

Néanmoins, les évêques catholiques suggèrent une rencontre « autour d’une table, dans un format réduit » entre les deux camps pour parler directement.

Les catholiques disent croire toujours à un compromis possible.

Ces consultations ont été initiées sur demande du Président Joseph Kabila, à l’issu des accords politiques du dialogue tenu à Kinshasa entre une partie de l’opposition et le camp présidentiel.

La Communauté internationale, notamment les Etats-Unis, la Belgique, la France et même l’ONU  ont largement soutenu cette démarche des catholiques.

4 Commentaires

  1. Merci beaucoup à la cenco pour cette démarche pacifique mais les peuples congolais reste toujour vigilant est soudée à la date du 19/12/16 que le pouvoir soit libérer

  2. Il n y a aucune raison de toutes ces manoeuvres frauduleuses pour soutenir Mr Kabila . Il est fin mandat. Pourquoi ne pas lui de quitter sans faire la guerre aux Congolais? Dieu vous demandera qu’avez vous fais ? Ou la mort de la part de Kabila ou son depart
    Le choix est Claire. Il doit partir …

  3. la cenco arrete de gaspiller aussi le temp et l’argent le probleme ne l’opposition mais le probleme c’est kabila qui doit quitter ce 19 decembre 2016 si il ne veut pas quel est le probleme de l’opposition

Comments are closed.