PUBLICITÉ

Maker Mwangu dément la « spoliation » de l’Athénée de la Gombe

Environ 300 élèvent de cette école d’excellence de la capitale congolaise sont sortis lundi dans la rue en lançant des slogans antichinois pour protester contre la « cession » de leur terrain à l’Ambassade de Chine.  Ils ont bloqué la circulation routière, à hauteur du siège du ministère de l’Éducation, avant d’être dispersés par les forces de l’ordre.

Maker Mwangu, a intervenu quelque temps après via son compte Twitter pour calmer la situation, affirmant que l’Athénée de la Gombe « n’a jamais été et ne sera jamais spoliée. »

- Publicité-

Selon un responsable du ministre de l’Enseignement Primaire et Secondaire, cité par l’Agence France-Presse, l’ambassade de la Chine qui va y construire un centre informatique.

Toutefois, le terrain dont il est question revient en réalité à Shark Club, une équipe de football appartenant au Député Zoé Kabila, frère du président Jospeh Kabila, qui l’aurait « cédé » à l’Ambassade de Chine.

Cette transaction foncière est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, puisque, selon les élèves, l’Institut la Gombe a été dépossédé de plusieurs installations, dont une piscine et une aire de jeu au profit du frère du président Kabila

 

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU