mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 17:03 17 h 03 min

Mise au point: la MP dit plus tôt se prononcer demain sur les exigences du Rassemblement

- Publicité-

« La MP se prononcera demain sur les exigences du Rassemblement. Nous avons pris connaissance du document, mais nous n’avons pas encore donné notre position », nuance le Porte-parole de la Majorité.

L’Ambassadeur André-Alain Atundu Liongo indique que cette mise au point interviendra après analyse du document contenant les exigences des opposants du Rassemblement, remis à la CENCO.

Opposé farouchement au président Kabila qu’il soupçonne de vouloir briguer un troisième mandat à la tête de la République démocratique du Congo, en violation de la constitution, le Rassemblement a donné un ultimatum au Président pour son départ du pouvoir le 19 décembre 2016, refusant de participer au Dialogue convoqué par le Chef de l’Etat congolais et qui s’est soldé par un accord politique avec seulement une petite partie des opposants.

Le président Joseph Kabila a en effet demandé dans la foulée aux évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) de pouvoir faire la médiation auprès du Rassemblement pour trouver une solution consensuelle à cette crise politique qui a fait plusieurs morts durant les manifestations en septembre dernier à Kinshasa.

Dans un document remis aux évêques catholiques,  les opposants congolais laissent entendre pour la première fois qu’ils seraient disposé à laisser le président Kabila diriger le pays pendant une période de transition « de très courte durée » et sous certaines conditions (à lire ici)

- Advertisement -
- Advertisement -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...