Steve Mbikayi: « la question de la double nationalité ne peut pas être réglée sur Twitter »

3
929

L’opposant congolais a envoyé un pique à Olivier Kamitatu, cadre du G7 qui fut à la base de la polémique lancée la semaine dernière à travers son compte Twitter.  Pour Steve Mbikayi, il s’agit « d’un faux débat », affirmant que « tout doit être règle au parlement et non sur la toile ou encore aux médias »

Par ailleurs, le député Mbikayi apporte son soutien au Premier ministre Samy Badibanga. « Le choix opéré par le Président de la République sur la personne de Samy BADIBANGA est un choix judicieux« , a-t-il dit au micro de Politico.cd

Ecoutez Steve Mbikayi.

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/294717423″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

3 Commentaires

  1. Malheur à celui pays ! Pas des politiciens consciencieux comment cacher une réalité la constitution est claire la nationalité est unique et irréversible pas de double nationalité ! Quelle voulez vous encore cacher ?

    • La grande partie de ceux qui siègent dans les institutions ont une double nationalité. Ceux là meme qui votent les lois du pays et qui gèrent les institutions sont les premiers à les piétiner. Quand l’on fait allusion à certains articles de la constitution, certaines personnes essaient toujours de trouver des parades et des échapatoires.

  2. Mbikayi cherchant un poste Ministériel peut utiliser le sujet comme argument pour faire allégeance à Badibanga mais il ne saura jamais escamoter la vérité sur la question qui demeure pertinente. Qu’attend le parlement pour régler définitivement ce problème qui date de 7 ans? Alors que les Politiciens Congolais se sont précipité hier sur la question du mandat Présidentiel, qu’attendent ils pour consulter la cour constitutionnel? Libumu ya nzala eza na matoyi te.

Comments are closed.