PUBLICITÉ

La France suspend ses adoptions en RDC

Il s’agit d’une décision difficile mais qui, en raison de l’insuffisance des garanties juridiques et éthiques entourant l’adoption dans ce pays, a été jugée impérative.

Tout en prenant en compte les attentes légitimes des familles adoptantes, la France doit en priorité veiller au respect de l’intérêt supérieur des enfants concernés et de ses obligations internationales découlant de la convention de La Haye.

Les autorités congolaises et les opérateurs agréés en matière d’adoption ont été informés de cette décision.

- Publicité-

Les familles qui ne l’ont pas encore fait peuvent déposer d’ici le 31 décembre 2016 les demandes de visa d’adoption auprès de l’ambassade de France à Kinshasa, qui se tient à leur disposition.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU