jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,659
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 7:04 7 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 7:04 7 h 04 min
DRC
10,139
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 7:04 7 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 7:04 7 h 04 min

Goma: un policier tire à bout portant sur un civil

- Publicité-

Le fait s’est produit aux environs de 8 heures ce matin. « La victime est un receveur très connu dans ces lieu« , raconte un commerçant et témoin oculaire de ce meurtre. « Ils se sont juste croisés ici et du coup on a vu le policier ouvrir le feu. Il lui a logé deux coups de balles dans l’abdomen« , rajoute la source.

L’élément de la police auteur de ce meurtre a pris le large juste après son forfait. D’autres sources affirment qu’il serait déjà appréhendé par les forces de l’ordre. Les autorités urbaines contactées promettent de mener des enquêtes afin que le responsable de cet acte soit puni conformément à la loi.

- Advertisement -
- Advertisement -

6 Commentaires

  1. Je suis désolé pourtant les rebelles qu’on doit les tués sans doute sont aux alentours de la RDCONGO mais vous voulez toujours tués la population dont vous êtes censées protéger.
    Toutefois fois la paix sera retrouvée quelque soit le temps et le prix qui coûtera.

  2. Que la justice se fasse. ChaUe militaire, chaque policier qui tue doit rendre compte. Fini le temps de l’impunité. Nous ne devions plus accepter cette façon d’engager des criminels pour jouer ce rôle noble qui doit être respecter. Qu’ils attendent notre retour au pays. Nous leur apprendrons la vraie fonction et le role du policier. Marre de ce comportement ignoble.

  3. Je ne vois pas mon commentaire sur l’assassinat du jeune étudiant fauché à fleur d’âge par un forcené rwandais ougandais.
    Eux ont le droit de posséder des armes parmis une population civile non armée, pendant que le militaires congolais qui doivent etres armé pour protéger les citoyens congolais, Kabila donne l’ordre de désarmée les militaires natifs congolais qui sont dans l’armée au total plus aux moins ils sont 5% et tout le reste sont rwandais, ougandais, burundais, et soudanais.Et ceci depuis 15 ans que kabila est au Congo.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...