Des opposants congolais au Dialogue de la Cité de l'UA.

L’Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe, qui est le favori pour prendre ce poste de Premier ministre laissé vacant par Augustin Matata Ponyo, dans le cadre des accords issus du Dialogue politique, a annoncé une “réunion des hauts cadres du parti” à l’annonce de cette nomination surprise de Samy Badibanga par le président Joseph Kabila.

Du côté de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), l’ancien parti de M. Badibanga, radié en 2011 pour avoir siégé au parlement contre l’avis d’Etienne Tshisekedi,  il s’agit d’un “non-événement”.

 

Pour Gabriel Mokia, cette “nomination ne réglera pas la crise politique actuelle“. Alors que de son côté, Steve Mbikayi, président du Parti Travailliste, qui avait pris part au Dialogue politique, s’en félicite.

Restez connectés sur Politico.cd pour suivre la suite.

7 comments

  1. IL SERAI MIEUX DE CESSE D’ ANDORMIRE LE PEUPLE CONGOLAIS EN APPELLANT BADINGI DE L’ OPPOSANT CAR VOUS SAVEZ TRES BIEN QUE CET HOMME S’ EST AUTO EXCLUS DE L’ UDPS DEPUIS 2011

  2. IL SERAI MIEUX DE CESSE D’ ANDORMIR LE PEUPLE CONGOLAIS EN APPELLANT BADIBANGI DE L’ OPPOSANT CAR VOUS SAVEZ TRES BIEN QUE CET HOMME S’ EST AUTO EXCLUS DE L’ UDPS DEPUIS 2011

  3. Changement de chauffeur mais en gardant le même véhicule accidenté et mêmes dégâts! C’est le système Kabila qu’il faut changer et non des hommes

  4. Un poste à la Vice-primature jusqu’à la date fatidique du 19 décembre 2016 permettra à Vital Kamerhe, d’une part, de refaire son retard sur le plan financier et, d’autre part, de régler tant soit peu ses dettes. Le peuple rd congolais devra patienter avant l’amélioration de son sort, comme à l’accoutumée, en attendant l’instauration effective de l’état de droit au terme du scrutin présidentiel à tenir mordicus au cours de l’année 2017, n’en déplaise à la majorité présidentielle relookée.

Comments are closed.