“L’UNC et son président n’ont aucun problème avec la nomination Samy Badibanga” (proche)

Vital Kamerhe, qui était le favori pour prendre ce poste de Premier ministre laissé vacant par Augustin Matata Ponyo, dans le cadre des accords issus du Dialogue politique, a annoncé une “réunion des hauts cadres du parti” à l’annonce de cette nomination surprise de Samy Badibanga par le président Joseph Kabila.

Nous ne sommes pas en réunion à cause de la nomination, cette activité était prévue de longue date. Nous n’avons aucun problème avec la nomination de Samy Badibanga” confit-il à Politico.cd. “Nous allons communiqué incessamment à ce sujet“, promet-il.

Samy Badibanga du groupe parlementaire UDPS & Alliés a été nommé Premier ministre par décret présidentiel ce jeudi 17 novembre en remplacement d’Augustin Matata Ponyo qui a rendu son tablier le lundi. Le même lundi, Vital Kamerhe, pressenti pour prendre la Primature était reçu par le Président. Un haut cadre de la Majorité confiait même à Politico.cd sa nomination dans la même soirée, ce qui n’a pas été le cas.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.