PUBLICITÉ

Des représentants de la SADC rencontrent des opposants à Kinshasa

Le co-modérateur Vital Kamerhe, accompagné d’une forte délégation constituée de plus de  plusieurs présidents des partis politique s’est longuement entretenu avec ces personnalités africaines avec à la tête le ministre tanzanien des affaires étrangères, Augustin P. Mahiga.

img-20161011-wa0016

- Publicité-

Composée des ministres des affaires étrangères de la Tanzanie, du Mozambique et de l’Angola étaient présents, cette délégation a échangé hier avec le facilitateur Edem Kodjo de l’Union africaine sur le  processus du Dialogue qui s’est ouvert depuis le 1er septembre dernier à Kinshasa et peine à aboutir à un accord politique.

 

img-20161011-wa0011

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

3 Commentaires

  1. La constitution de la RDC est très claire.
    Pour etre 1er ministre il faut être majoritaire à l’ensemblee national. Et actuellement c’est l’MP qui est majoritaire. Donc quiconque cherchera le poste de 1er ministre est automatiquement membre de MP.
    Arrêtez de nous prendre comme des cons. Respectons la constitution comme elle se doit. Et kanambe doit respecter strictement à son tour cette dernière.
    Vive la constitution, vive les peuples congolais et vive la RDC.

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU