Le Chef des Bakata Katanga et ses miliciens se rendent aux autorités!

1
908

Des sources proches du gouvernement provincial du  Haut katanga indiquent que cet ancien chef rebelle condamné à mort, mais qui s’était évadé de la prison en 2011 sera amnistié car il se dit « prêt à s’engager en politique ». Ses éléments seront également désarmés et éligibles à une amnistie.

Seigneur de guerre avant les année 2000, Gedeon Kyungu Mutanga a été arrêté puis condamné en 2009 pour crimes contre l’humanité. En 2011, lors de l’attaque de sa milice contre la prison de Lubumbashi, il s’evada pour reconstituer la milice Bakata Katanga, qui avait instauré le triangle de la mort (partie contrôlée par cette milice) dans laquelle les organisations de défense des droits de l’homme ont recensé plusieurs exactions commises sur les populations civiles.

1 COMMENTAIRE

  1. c’est ça la RD Congo, tout le monde à le droit de créer sa milice et tuer les congolais comme il veut et après il sera amnistié cela prouve combien de fois notre justice est incapable de juger même un rebelle, si c’est vrai il as tué nos frères pour lui accorder l’amnistie? que la justice soit faite

Comments are closed.