L’UNC fustige Tshisekedi et se dit “prête” à claquer la porte du Dialogue

Dans une intervention au micro de Politico.cd ce jeudi 06 octobre à Kinshasa, le député Jean-Boudouin Mayo rejette le “deuxième” Dialogue “réellement inclusif” souhaité par la coalition des opposants dirigée par Etienne Tshisekedi. Pour lui, le Rassemblement “persiste dans l’erreur“.

Je connais les méthodes que pratiquent Etienne Tshisekedi,  je faisais partie de l’Union Sacrée [NDLR: référence à la plateforme des opposants qui combattaient le régime de Mobutu dans les années 90], ces méthodes se sont révélées infructueuses (…) nous avons combattu Mobutu à cette époque-là et nous avons raté le pouvoir à cause de l’extrémisme, l’extrémisme ne paie pas“, déclare ce député du parti de Vital Kamerhe qui participe au Dialogue politique en cours à Kinshasa.

Nous avons tous dis que nous allons au Dialogue, mais pourquoi les amis ne viennent-ils pas? (…) est-ce que l’on peut sacrifier le pays à cause des préalables liés à des situations de certains individus”, s’interroge le député Mayo sur Politico.cd, en référence aux portables des opposants du Rassemblement, qui conditionnent leur participation au Dialogue politique.

Ecoutez

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/286320121″ params=”auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true” width=”100%” height=”450″ iframe=”true” /]

Par ailleurs, le député Baudouin Mayo affirme que son parti est prêt à “quitter le Dialogue” si le poste du Premier ministre, dans le cadre d’un gouvernement de transition,  n’est pas confié à l’opposition.

Comme le gouvernement de la Majorité [au pouvoir] a échoué et a refusé sciemment de financer les élections, il faut qu’il laisse la place à un gouvernement de l’opposition qui aura pour mission d’amener le peuple aux élections, dans le délai convenu qui, pour nous, ne sera pas au-délà de 2017“, explique-t-il au micro de Top Congo FM.

Ecoutez

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/tracks/286303714″ params=”auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true” width=”100%” height=”450″ iframe=”true” /]

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Thabo Mbeki: “la situation en RDC est horrible, la SADC doit agir”

Thabo Mbeki a déclaré cela juste avant le début de la réunion…

Jean-Bertrand Ewanga déglingue Vital Kamerhe

L’ancien numéro deux du parti de Vital Kamerhe revient largement sur son départ de ce parti de l’opposition, dans une interview au média Congo Indépendant.

Joseph Olenghankoy: “je suis l’héritier légitime de Tshisekedi”

Joseph Olenghankoy dit se considérer comme “l’héritier légitime de Tshisekedi”. C’est ce qui ressort de sa rencontre avec la jeunesse de son parti, lundi à Kinshasa.

“Je ne vois pas qui que ce soit apporter le moindre crédit à Monsieur Kabila” (Dokolo)

Sindika Dokolo, leader du mouvement des “Congolais débout”, poursuit sa campagne de mobilisation pour obtenir l’alternance politique en RDC. Au micro de Radio France Internationale, le gendre d’Eduardo dos Santos estime que le président congolais ne jouit plus de soutien auprès de la Communauté internationale.