mercredi, septembre 30, 2020
DRC
10,631
Personnes infectées
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min
DRC
230
Personnes en soins
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min
DRC
10,129
Personnes guéries
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 30 September 2020 à 12:02 12 h 02 min

Sit-ins du Rassemblement: des morts et des affrontements à Kinshasa

- Publicité-

Le « mot » d’ordre d’Etienne Tshisekedi a été largement suivie ce matin à Kinshasa. Des centaines de partisans de l’Opposition sont descendus dans la rue en direction de l’échangeur de Limete où est censé avoir lieu le départ de la marche.

Jets de pierres et ripostes policières. Gaz lacrymogènes et, régulièrement, tirs à balles réelles sur les manifestants. La manifestation avait pourtant obtenu le feu vert des autorités. Sur les réseaux sociaux circulent un grand nombre d’images relatives à ces violences. Impossible d’affirmer avec exactitude la véracité de ces documents.

Dans la commune de Limete, un manifestant a été tué à bout portant par des tirs des éléments de la Police, rapportent des témoins. En réaction, les manifestants ont également « tué » un policier. La situation est toujours tendue, les affrontements se poursuivent entre les forces de l’ordre et les manifestants. On ignore pour l’instant ce qui est à la base de ces échauffourées.

Des manifestants ont brûlé le siège du parti au pouvoir, le PPRD au niveau du Boulevard Sengwe, alors que sur l’avenue de l’Enseignement, le point de chute du rassemblement, on y compte que quelques centaines de militants.

PPRD Sige pprd

Des sources concordantes rapportent également « plusieurs » morts dans la commune de Bandalungwa, à quelques kilomètres du centre-ville.

https://twitter.com/DuniaKongoMedia/status/777803770080165888

La Rédaction ne peut malheureusement pas diffuser les images de victimes.

- Advertisement -

Aucune source officielle n’a confirmé toutes ces informations.

Quelques images
CssvoFEWgAARf6K CssuZmCVUAAfEy1 sg-udps etienne-tsisekedi police-station camera-brulée gaz

CstcVDSWIAADuMA

7 Commentaires

  1. C’est régretable d’encourager de telle manifestation sans fondement et pire encore mal controler.
    SSi nous brulons,nous pillons, nous cassons soit disant qu’on est dans la liberté, nous remettons notre pays en arriere nous meme.
    Nous pensons qu’en aidant ces assoifés du pouvoir nous allons demais,avec eux,avoir une vie meuilleur? ils chercherons à remplir leurspoches et s’enfoutre

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...