André kimbuta: « Oui pour la marche et non pour le sit-in »

3
930

Vendredi après-midi, le gouvernement provincial a demandé au Rassemblement « de préciser son itinéraire et l’horaire de la manifestation de lundi 19 septembre« , interdisant d’ores et déjà aux opposants l’accès à la commune de la Gombe, le centre-ville où est situé le siège de la Commission électorale Nationale Indépendante (CENI), point de chute de la marche de l’opposition.

« Aucune manifestation ne sera organisée à la Gombe, au siège de la CENI« , a annoncé André Kimbuta vendredi après-mdi.

En début de soirée, des sources proches de l’opposition annonçaient « une visite » du gouverneur André Kimbuta au siège du parti de l’opposant Joseph Olenghankoy.

C’est finalement le matin du samedi 17 septembre que le gouverneur de la ville de Kinshasa s’est rendu au siège du parti de Joseph Olenghankoy pour y rencontrer les opposants.

Sur place, André Kimbuta a « répété » les mêmes conclusions à l’opposition.

Hier soir, le Rassemblement a publié les itinéraires de leur manifestation du 19 septembre prochain à Kinshasa qui convergent tous vers le Boulevard Triompal, comme « point de rassemblement avant la marche« .

Alors qu’ils avaient initialement annoncé un sit-in devant le siège de la CENI, qui est situé dans la commune de la Gombe, à plus de 5,5km de cet endroit de la capitale congolaise, les partisans d’Etienne Tshesekedi « discutaient » encore sur la question de savoir s’ils vont oui ou non maintenir leur « sit-in » devant la CENI.

Restez connectés sur Politico.cd pour suivre la suite de l’actualité.

 

3 Commentaires

  1. Effectivement il n’a pas ce droit d’interdire car cette manifestation est due a l’incapacité de la ceni de convoquer le corp électoral prévu par la constitution de notre pays kimbuta veut désorienté la cause,le si-tin doit se faire a la ceni au cas contraire nous iront chez lui pour manifester notre mecontentement .

Comments are closed.