PUBLICITÉ

Honoré Mvula: « ils m’ont jeté en lambeau »

Depuis sa relaxation par les Services de sécurité à la hauteur de Mont-Ngaliema (Ouest de Kinshasa), c’est ce lundi que Honoré Mvula, président provincial de la Ligue des jeunes de l’Envol (Opposition), s’est présenté à la presse.

Dans son témoignage, ce cadre de l’Envol a signifié que « c’est vers 13heures qui l’a été enlevé sur l’avenue de l’enseignement devant le siège des Fonus, parti politique de l’opposition, après le dépôt de leur mémorandum auprès de la Monusco »

- Publicité-

« Les policiers m’ont bandé avant de m’amener dans leurs enclos de limete sur la place Échangeur, j’ai été entendu sur PV et ils ont voulu savoir qui était derrière l’action du dépôt du mémorandum« , révèle  Mvula.

Ce membre de la ligue des jeunes du Rassemblement que dirige Étienne Tshisekedi regrette du traitement « cruel subi dans le cachot de la police ils m’ont dépourvu de tout et m’ont jetté en lambeau« .

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/281487542″ params= »auto_play=false&hide_related=false&show_comments=true&show_user=true&show_reposts=false&visual=true » width= »100% » height= »450″ iframe= »true » /]

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU