Crépitements des balles à Beni

0
990

Selon des sources locales des tirs ont commencé en début de soirée lorsque des habitants ont contesté « contre la mesure du couvre-feu, en frappant des bidons, tôles et en sifflant depuis chez eux. »

« La population a dit non à la mesure de couvre-feu à 20h. Elle l’a manifesté en frappant les bidons, les tôles, sifflet… pour que les gens se réveillent. Du coup, nous avons entendu des coups de balles. Là je vous parle à partir de mon lit, ça tire toujours« , raconte un habitant à Politico.cd.

Les autorités militaires n’ont pas voulu réagir à cette information.

A suivre.