PUBLICITÉ

Crépitements des balles à Beni

Selon des sources locales des tirs ont commencé en début de soirée lorsque des habitants ont contesté « contre la mesure du couvre-feu, en frappant des bidons, tôles et en sifflant depuis chez eux. »

« La population a dit non à la mesure de couvre-feu à 20h. Elle l’a manifesté en frappant les bidons, les tôles, sifflet… pour que les gens se réveillent. Du coup, nous avons entendu des coups de balles. Là je vous parle à partir de mon lit, ça tire toujours« , raconte un habitant à Politico.cd.

- Publicité-

Les autorités militaires n’ont pas voulu réagir à cette information.

A suivre.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU