“Monsieur Tshisekedi doit apprendre à respecter les membres de l’Udps qui ne sont pas ses moutons”.  Le ton était vif à la déclaration d’une structure dénommée “les pionniers de l’Udps”, qui a décidé depuis un moment de s’attaquer aux organes de base du parti d’Etienne Tshisekedi. 

Dans ce même élan, les “pionniers” ont décidé de rejeter cette décision unilatérale  d’Etienne Tshisekedi prise selon eux, sur base des statuts falsifiés et qui font l’objet d’une action en justice.

Au cours de leur déclaration à Kinshasa, ces anciens cadres et militants de l’Udps de “première heure” annoncent que le pouvoir de Tshisekedi à la tête du parti,  accordé depuis le congrès de 2010, a expiré en 2013. D’après le porte parole des pionniers, le limogeage de Bruno Mavungu, ancien secrétaire général de l’Udps, répond aux préoccupations des pro-Katumbi.

1 comment

  1. Ne citer pas Katumbi à tord svp ; et Shabani ? et Moleka ? belshika ? Mpuila ? Kalonzo ? ect….tout ca c’etait Moise ????

Comments are closed.