mardi, septembre 15, 2020
DRC
10,390
Personnes infectées
Updated on 15 September 2020 à 1:00 1 h 00 min
DRC
319
Personnes en soins
Updated on 15 September 2020 à 1:00 1 h 00 min
DRC
9,807
Personnes guéries
Updated on 15 September 2020 à 1:00 1 h 00 min
DRC
264
Personnes mortes
Updated on 15 September 2020 à 1:00 1 h 00 min

Massacres à Beni: Katumbi parle « d’irresponsabilité » du gouvernement

- Publicité-

Dans un communiqué publié en réaction à l’attaque d’hier à Beni,  Moïse Katumbi vilipende le gouvernement qu’il qualifie « d’irresponsable » . 

L’ancienne gouverneur du Katanga a publié un communiqué très agressif contre le gouvernement congolais sur la situation de massacres répétitifs à Beni, dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Pour Moïse Katumbi, candidat à la prochaine présidentielle,  cette crise à l’Est dure depuis « trop longtemps », qualifiant « l’inaction » du gouvernement « d’inacceptable ».

« L’inaction de nos dirigeants est déplorable, inacceptable, et relève leur irresponsabilité. Les efforts policiers, juridiques et militaires doivent être concentrés sur les populations de l’Est (…) au lieu d’êtres utilisés pour réprimer les défenseurs des droits de l’homme et  la Constitution. », a déclaré Moïse Katumbi, dans un communiqué parvenu à Politico.cd ce soir.

Quelques jours seulement après la visite du président Joseph Kabila dans l’Est de la RDC, au moins 35 civils ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche à Beni, théâtre de massacres depuis 2014.

Le communiqué de Moïse Katumbi.

Cp1k_o8WgAAaRRa

`

- Advertisement -
- Advertisement -

7 Commentaires

  1. Pendant que Moïse Katumbi fut Gouverneur du Katanga, nous avons connu la rébellion de Gédéon et l’insurrection de Bakatakatanga et des Maï-MaÏ sans qu’il ait, lui, trouver une solution.Cette sortie médiatique précipitée justifie à elle seule une suspicion susceptible d’orienter les enquêtes vers qui ce massacre profiterait-il. Moïse Katumbi ferait mieux de garder une attitude de réserve, en tant qu’ancien représentant du Président de la république en province. Cette question de Beni ne date pas d’aujourd’hui. Moïse Katumbi n’a pas quitté la formation politique du chef de l’État à cause de Beni. Il ne peut prétendre ne pas connaitre la complexité du problème. Des alliances circonstancielles des antikabila avec les commanditaires de ce drame n’est pas à exclure.

    • 1pe de pudeur ce l’amour du pays qui fait que moise katumbi parle de la sorte je suis tellement content de cette declaration moise courage le congo est derrière toi

    • Ridicule votre réaction.On a l’impression que c’est une catastrophe naturelle à la quelle on ne peut rien faire.Le gouvernement impuissant n’a de force que pour decreter le deuil national.Avec ça ils trouvent quand même sommeil nos dirigeants?!On a pas de chance nous les congolais

    • tres bien mon cher, bravo. Donc votre sagesse ce que l’ on ne dise rien? que moise, un candidat a la presidence ferme sa bouche?et la reponse du gouvernment pour vous, tres efficace? votre resonnement est mort surement. Ma foi j espere bien que vous etes le seul dans ce pays (a part les gens du government) a’ avoir une telle mauvaise foi.

  2. Daniel Makila , il faut bien raisonner et éviter des sentiments , est -ce la sécurité nationale c’est Moise Katumbi ou le ministre de l’intérieur Evariste Boshab ou Richard Muyej à l’époque et le ministre de defense à qui l’on peut poser cette question ? Evariste Boshab pourrait seulement démissionner

  3. Que les autorite’s au pouvoir protegent les civils innocents et non etre distraits dela preparation de leurs gateeaux futurs. Dieu soit la

  4. Chers competriotes, le mentien totale de la sécurité en Rdc est une préoccupation de nous tous.loin de nous le sentiment politique… Voyons comment ce fils du pays très soucié de sa chère patrie a quitté toute la miel…rien à condamné dans son discours… Amusez vous des congolais, mais la mort vous ouvre la porte.croyait-il que Khadafi pourrait quitter son pouvoir…

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...