jeudi, octobre 28, 2021
DRC
57,470
Personnes infectées
Updated on 28 October 2021 à 13:31 13 h 31 min
DRC
5,449
Personnes en soins
Updated on 28 October 2021 à 13:31 13 h 31 min
DRC
50,930
Personnes guéries
Updated on 28 October 2021 à 13:31 13 h 31 min
DRC
1,091
Personnes mortes
Updated on 28 October 2021 à 13:31 13 h 31 min

l'info en continu

« En 1956, Lumumba est jugé pour avoir détourné des fonds »: rappelle Billy Kambale (UNC)

- Publicité-

Le ministre de la Jeunesse et haut cadre de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Billy Kambale, fait un parallélisme entre l’emprisonnement de l’ancien Premier ministre Patrice Emery Lumumba en 1956 pour avoir détourné des fonds des comptes de chèques postaux de Stanleyville et celui du président de l’UNC, Vital Kamerhe, en rapport avec sa détention suite à l’enquête sur le dossier du programme d’urgence de 100 jours du Chef de l’État, dont il est le directeur de Cabinet.

« En 1956, Lumumba est jugé pour avoir détourné des fonds des comptes de chèques postaux de Stanleyville et condamné à un emprisonnement d’un an. En décembre 1958, il est présent à la Conférence des peuples africains à Accra, qui constitue pour lui un tournant politique essentiel, » a-t-il tweeté.

- Publicité-

« Ils ont corrompu certains de nos compatriotes, ils ont contribué à déformer la vérité et à souiller notre indépendance. Que pourrai-je dire d’autre ? Que, mort, vivant, libre ou en prison sur ordre des colonialistes, ce n’est pas ma personne qui compte, » a-t-il poursuivi.

Et de conclure: »Ni brutalités, ni sévices, ni tortures ne m’ont jamais amené à demander la grâce, car je préfère mourir la tête haute, la foi inébranlable et la confiance profonde dans la destinée de mon pays, plutôt que de vivre dans la soumission et le mépris des principes sacrés.« 

Ces tweets ont été diversement interprètés par les internautes.

Thierry Mfundu

- Publicité -

6 Commentaires

  1. Une honte de vouloir compare kamerhe a l’ unique veritable Hero National!
    Un peu d’ humilite monsieur kambale.
    Cherchez svp d’ autres justificatif et explications pour nous prouver que les preuves acusatrices de la justice sont fausses.

  2. C’est extremement grave q’un ministre en fonction soutienne un detourneur pcq c’est lui qui l’a fait. Est-ce-que l’on peut s’attendre du bien d’un pareil homme pour la nation? Ce petit troubadourd de Billy Kambale est en retard avec son temps, peut il comparer la periode de Lumumba et celle de ce rusé de VK son maitre? Il est vraiment à craindre ce VK et tous ses disciples, il ne peut leur avoir appris que le vol et le detournement des biens publiques. Vraiment des vrais kabilistes…

  3. VOILA UN MINISTRE VOLEUR EN AVENIR, AU LIEU DE SE RESERVER ,SANS HONTE IL DEFEND UN FAKUA,VOLEUR ,ESCROC ET ANGWALIMA KAMERHE.
    J ‘ AVAIS DE L ‘ESTIME POUR JEUNE, MAIS JE COMPREND QUE LES INTELLECTUELS CONGOLAIS SONT DES VRAIES PROSTITUER MENTAL.

  4. Cette „Excellence“ devrait aussi faire partie de l’équipe de médiocres.
    Et j’ajoute en outre qu’il cause sans savoir ! Il doit aussi dégager, n’est-ce pas ?

    Et comment donc. Pour enrichir sa culture politique, feu Patrice Emery LUMUMBA, notre Héros national, avait commis de petits larcins pour l’achat de livres et autres publications dont il était friand. Et ces « vols », ce que Son Excellence oublie allègrement, ne servirent nullement à son enrichissement ou à celui de ses proches, famille nucléaire comprise.

    D’où l’inanité de la comparaison avec le « Pacificateur faiseur de Rois » Vital Kamehre, supposé avoir détourné plusieurs centaines de millions de USD pour enrichir son entourage, sa famille, ses neveux, etc.

    Le parallélisme que « Son Excellence » B. Kambale a cru trouver à point, est en vérité une insulte à la personne de Lumumba, sa famille et sans descendance. Pourtant récents, B. Kambale ne s’est pas souvenu que les faits flagrants de corruption et détournements des deniers publics dans la Kabilie, sont dénoncés à cor et à cri par Mr. Jean-Jacques Lumumba, neveu de notre Héros national, suivant la droiture, l’altruisme et le patriotisme de son oncle.

    L’interprétation erronée des faits historiques et l’établissements des parallélismes incohérents et inintelligibles, sont des indices signalétiques de l’ignorance, de la malhonnêteté.

Comments are closed.

EN CONTINU

%d blogueurs aiment cette page :