samedi, août 15, 2020
DRC
9,605
Personnes infectées
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
855
Personnes en soins
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
8,512
Personnes guéries
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
238
Personnes mortes
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
publicité

Confinement de la Gombe : Gentiny Ngobila et Sylvano Kasongo à couteaux tirés

- Publicité-

Le début chaotique du confinement total de la commune de la Gombe, lundi 06 avril 2020, a suscité une cacophonie entre le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, et le chef de la police dans la capitale, Sylvano Kasongo.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, le Gouverneur de la ville de Kinshasa arrive à un point d’accès tenu par le Commandant de la ville de Kinshasa. Il lui demande: « Toutes les banques sont fermées parce que vous ne voulez pas faire entrer les gens?« .

Le général Kasongo évoque la hiérarchie pour expliquer le rejet de certains badges. Et dans le débat ainsi suscité, le gouverneur Gentiny Ngobila répond: « La hiérarchie, c’est moi ». Une situation qui illustre la situation peu morose qui a régné lundi au centre-ville de Kinshasa.

Interrogé à ce sujet sur Top Congo FM, le Gouverneur rassure que  » le confinement (de la commune de la Gombe) se passe très bien ». Face aux différentes plaintes des personnes détenant des badges qui se sont vues refuser l’accès, Gentiny Ngobila constate que « certains policiers ont fait l’excès de zèle ».  » Je suis descendu moi-même sur le terrain pour décanter certaines situations« , a-t-il signalé.

Faisant suite aux plaintes du président de l’Association congolaise des banques (ACB), le gouverneur de la ville de Kinshasa déplore le fait que « les agents de différentes banques, qui ont reçu les macarons pour assurer le service minimum, n’y ont pas accédé. Nous avons réglé ce problème. Tout est revenu à la normale ».

Réagissant aux propos du patron de la Police dans la ville de Kinshasa, qui s’est plaint, sur TOP CONGO FM de ne pas être associé à la confection de ces badges, le gouverneur de la ville lui rappelle que « l’élaboration d’un badge est un acte purement administratif ».

« Il appartient à la Police d’exécuter l’ordre donné par le gouverneur de la ville de Kinshasa. Elle n’a pas à tergiverser« , » a tonné Gentiny Ngobila.

Il a, en outre, rassuré que les badges ne sont pas nominatifs.

« Il y a des éléments que nous avons rajoutés, dont le QR code. Ce sont des badges qu’on peut facilement lire« , a-t-il indiqué avant d’ajouter qu' »il n’y a aucun problème de coordination ».

- Advertisement -

« Il n’y a aucun problème de coordination. Nous avons donné des spécimens au Général Sylvano Kasongo qui devrait montrer aux policiers comment déchiffrer les badges. Le Général Kasongo est sous ordre du gouverneur de la ville« .

Thierry Mfundu

- Publicité -

2 Commentaires

  1. Merci pour l’info qui sont au temp.mais je vous demande une chose si possible,faite moi balancer la forme de cet macarons.pour n’est pas être confi.merci

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...