Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider

jeudi, juin 4, 2020
DRC
3,644
Personnes infectées
Updated on 4 June 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
3,071
Personnes en soins
Updated on 4 June 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
495
Personnes guéries
Updated on 4 June 2020 à 16:31 16 h 31 min
DRC
78
Personnes mortes
Updated on 4 June 2020 à 16:31 16 h 31 min

Samy Badibanga : « Au-delà de la crise humanitaire et de l’insécurité, ce sont des réformes profondes que nous devons engager en 2020 »

Samy Badibanga, Premier Vice-Président du Sénat, a dans son adresse à l’occasion du nouvel an 2020, fait savoir que le pays doit engager des réformes profondes au-delà de la crise humanitaire et de l’insécurité.

« Il s’agit de rendre le commerce accessible à tous, la fiscalité lisible et incitative à l’investissement. Il s’agit de multiplier les ressources publiques pour mener la guerre à la pauvreté. Il s’agit d’assurer la transparence des affaires publiques, par le vote d’une loi anti-corruption qui donne à la République les moyens légaux et humains d’y mettre fin« , précise Samy Badibanga.

Pour lui, les défis majeurs sont immenses et exigent une forte volonté politique au niveau des espoirs et attentes légitimes des citoyens car le temps est à la réalisation du changement et non aux ambitions partisanes et personnelles.

« Il l’est tout autant d’avoir une coalition politique solidaire et non de façade, qui n’entre pas dans les jeux d’une cohabitation qui ne dit pas son nom. Il faudra aussi clarifier le jeu politique, pour qu’un débat politique ait lieu entre une majorité et une opposition qui doit s’organiser« , précise t-il.

Pour résoudre la crise humanitaire et sécuritaire, pour mettre en place des réformes de transformation profonde des finances publiques, de l’économie et du social, et pour réunir les financements nécessaires à l’investissement dans les infrastructures et la diversification de l’économie, le Président de la République, dans le cadre de la majorité présidentielle et en collaboration avec certains membres travaillent à une Stratégie de Sécurité et Transformation Durable pour mobiliser des moyens humains et financiers au niveau national et international.

Il a par ailleurs rassuré la population congolaise que l’an 2020 s’ouvre avec l’espoir renouvelé des changements profonds: le progrès pour toutes et tous par la garantie des droits et de l’Etat de droit, de l’accès à la santé, à l’éducation et à la formation, à des emplois.

Jeancy Ngampuru /POLITICO.CD

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...