10 mois après la prestation de serment de Félix Tshisekedi comme 5e Président de la République Démocratique du Congo, le candidat malheureux à la présidentielle de décembre 2018, Martin Fayulu continue encore à croire que c’est lui le président légitime de la RDC.

Le président de l’ECIDE l’a encore réaffirmé au cours de son passage au magazine « Un Homme, Un Concept » où il a affirmé que les congolais savent que c’est lui qu’ils ont élu en tant que « président de la république» aux dernières élections.

« Les Congolais savent comment ils me présentent, qui je suis, les Congolais savent. J’ai été élu oui ou non? J’ai été élu par le peuple Congolais, je suis le président élu », a fait savoir Martin Fayulu.

Le coordonnateur de la Dynamique pour la Vérité des Urnes (DVU) qui continue à réclamer la vérité des urnes qualifie Félix Tshisekedi d’usurpateur.
Il annonce que bientôt il sera déclaré « persona non grata ».

« Il y a combien qui ont pris le pouvoir par la force à qui on a déroulé le tapis et quelque temps après, ils étaient des personnes non grata? En tant qu’usurpateur il peut [Félix Tshisekedi ndlr] faire tout ce qu’il veut », a-t-il ajouté.

Pour Martin Fayulu, le combat pour la vérité des urnes doit continuer pour faire triompher la vérité.
Une vérité qui selon lui est réclamée par la population qui a placé sa confiance en lui en le votant massivement lors des dernières élections présidentielles.

«Voilà pourquoi Tshisekedi est considéré comme le fruit d’une escroquerie électorale », a-t-il martelé.

Thierry Mfundu

1 comment

  1. “La vérité d’un homme ne peut se reconnaître que dans ses contradictions” Jacques Chancel

    Il faut savoir assumer sa logique : Si je parle de la machine à voler les élections, je ne peux pas réclamer la vérité des urnes avec cette même machine sinon je vais insulter l’intelligence de celui que je veux convaincre autrement. L’une rejette l’autre ; vous ne pouvez pas avoir les deux. Evitez-nous donc le ridicule S.V.P ! Il faut plutôt vous atteler à réparer la machine pour 2028.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *