Le camps militaire de katindo, situé dans le quartier Katindo, au nord de Goma, reste un camp différent. Les maisons sont entassées, superposées , et entreposées, les poubelles sont partout, chaque militaire construit sa propre maison, et d’autres sont devenus des locataires; louant auprès des militaires.

Dans cette concession du camp militaire, chaque militaire a déjà sa parcelle. Des clôtures sont érigées dans une dans cette concession appartenant pour à l’État, l’esprit de la propriété privée anime les militaires vivant dans ce dernier. Les militaires entre eux se vendent même les parcelles, qu’ils se sont appropriées dans le camp militaire de Katindo.

Les conditions dans lesquelles vivent les militaires et leurs familles sont indésirables et étonnantes par rapport à ce qu’on reconnait d’eux, partant du sacrifice qu’ils consentent pour la RDC.

La notion de la salubrité n’existe pas dans ce camp militaire, celui-ci est le sanctuaire des épidemies. Les maisons dans lesquelles vivent les militaires, peuvent ressembler des niches, d’autant plus que les bâches y pourrissent , et trouées au point de croire que certains dorment à la belle étoile, bien qu’ils pensent dormir dans une maison. On dirait, le droit à un logement décent pour les militaires n’est leur pas applicable.

Eliezaire USHINDI
Depuis GOMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *