Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

mercredi, mai 27, 2020
DRC
2,546
Personnes infectées
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min
DRC
2,113
Personnes en soins
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min
DRC
365
Personnes guéries
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min
DRC
68
Personnes mortes
Updated on 27 May 2020 à 17:21 17 h 21 min

Le centre d’art waza de Lubumbashi, a donné le go de son année culturelle 2019-2020

Au centre d’art waza de Lubumbashi, les activités ont officiellement repris pour l’année culturelle 2019-2020. Le go a été donné le vendredi 30 août, en marge du lancement d’une année d’activité avec son écosystème appelée “Kazi 2.0”, faisant référence au Travail (Kazi en swahili).

Pour le directeur du Centre d’Art Waza, Patrick Mudekereza, la soirée dénommée “Waza Live”, se veut un espace qui voit défilé au devant de la scène des artistes, à savoir: plasticiens, esthéticiens, slameurs, blogueurs, musiciens, critique d’art, etc. À cette occasion, il a déclaré que: « L’art en plus d’être un travail, il est celui qui éclaire d’autres travaux ».

« Le centre d’art waza, lance aujourd’hui une année appelée Kazi 2.0; Pour nous, c’est une année laboratoire. Ça veut dire tout au long de cette période, nous aurons beaucoup à faire .» a dit Patrick Mudekereza.

Le centre d’Art Waza passe à Lubumbashi comme un refuge des artistes. Plusieurs jeunes talentueux de la ville de Lubumbashi ont fait leur début au sein de cette maison culturelle.

Partant de Waza Live initiative venue du Dj Spululu qui invitait certains de ses collègues à travailler au studio Waza, aujourd’hui l’événement s’est élargi à tous les artistes. C’est ainsi que le centre d’art waza, organise la Kermesse artistique et festive. La plus grande innovation est que, dans le même espace avec les mixtes des Dj, les arts visuels, les arts de la scène, la chorégraphie, le débat sur l’idée, etc, se passent concomitamment.

Adrien Ambengo | Politico.cd

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...