Elu à la surprise générale au poste du Premier vice-président du Bureau du Sénat, l’ancien Premier ministre Samy Badibanga appelle les sénateurs à travailler pour l’intérêt de la nation. “

De tout cœur, merci aux sénateurs pour leur confiance. Travaillons maintenant au delà des partis, pour la patrie, à faire du Sénat une force de transformation de la République. Pour la sécurité et la prospérité de la population, fondement de notre souveraineté”, a-t-il dit dans un tweet.

Avec 60 voix, l’ancien Premier ministre l’a emporté face à Evariste Boshab, portant candidat du ticket FCC à ce poste. L’ancien vice-Premier ministre, fidèle de Joseph Kabila, n’a recueilli que 44 voix.

Samy Badibanga, né le 12 septembre 1962 à Kinshasa. Conseiller spécial d’Étienne Tshisekedi de 2009 à 2011, il est élu député national dans la circonscription du mont-Amba à Kinshasa depuis 2011[2] à l’Assemblée nationale et siège à la Commission des ressources naturelles. Il est nommé Premier ministre le 17 novembre 2016 et quitte le 7 avril 2017 pour laisser place à Bruno Tshibala.