En séjour en France sous rendez-vous médicales de ses médecins ophtalmologues, le premier ministre en affaires courantes Bruno Tshibala a connu une menace de deux congolais. Arrivé lundi matin à l’aéroport Roissy Charles de Gaule en terre parisienne, pendant qu’il attendait la voiture de l’ambassade de la RDC qui devait lui prendre au tarmac pour le salon Vip de l’aéroport, “deux congolais, apparement en état d’ivresse sont descendus du bus qui devait de les amener à l’aérogare, pour lancer des invectives contre le premier ministre Bruno Tshibala“, indique une conseillère en communication du premier ministre Bruno Tshibala.

Mais les deux congolais en colère ont été maîtrisés“, poursuit-elle dans sa mise au point.

Dans une autre vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, on voit également des congolais refuser l’accès à Bruno Tshibala et son épouse au bus qui prend les passager après atterrissage. Ils lui reprochent d’avoir “détruit le pays” .

Rappelons que le premier ministre Bruno Tshibala avait été tabassé par des militaires sous Mobutu et avait eu depuis des soucis à son œil gauche. Il a déjà été opéré à l’œil gauche dans une clinique du 8ème arrondissement de Paris, spécialisée notamment dans l’ophtalmologie. 

Jordan Mayenikini

1 comment

  1. Ne vous croyez pas plus congolais que les autres. Traiter nos compatriotes congolais comme ceux qui étaient bourrés c’est manqué du respect à tous ceux là qui se battent contre les oligarques congolais.
    Pour vous, vous pensez que la réparation des richesses est équitable dans nôtre pays ?
    Ne vous faites pas des lâches mes frères et sœurs.

Comments are closed.