JP Bemba s’engage à devenir ambassadeur de la paix en indemnisant les victimes de la RCA malgré son acquittement

L’ancien vice-président de la République Démocratique du Congo, Jean-Pierre Bemba s’engage à devenir ambassadeur de la paix en indemnisant les victimes des atrocités commises en République Centrafricaine lorsque les éléments de son armée y étaient deployés.

Malgré son acquittement par la cour pénale internationale, Jean-Pierre Bemba indique s’engage à verser 22 millions d’euros aux victimes de crimes de guerre si la CPI lui verse ce montant à titre de compensation pour les années passées en détention avant l’acquittement.

“Bemba après avoir perdu dix ans de sa vie, propose d’indemniser les victimes de la République centrafricaine (RCA)”, a déclaré son avocat Peter Haynes à JusticeInfo, “afin d’offrir des réparations significatives aux victimes de ce conflit… et de devenir un ambassadeur de la paix”.

Les biens gelés de Jean-Pierre Bemba et dont il réclame dédommagement comprennent des comptes bancaires à son nom et au nom de son épouse, leur maison à Bruxelles, une villa et un bateau au Portugal. Parmi les autres biens saisis mais non gelés figurent six avions à Kinshasa, quelques villas supplémentaires, un Boeing 727 et un croiseur fluvial,…

Fiston Mahamba (@FMLarousse) |POLITICO.CD

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

A Genève, Martin Fayulu “m’a demandé de lui garantir le poste de Premier ministre”

Nouvelle révélation autour du fiasco de Genève. Félix Tshisekedi, dans une interview à Jeune Afrique, affirme que Martin Fayulu lui avait demandé de lui “garantir le poste de Premier ministre” une fois qu’il aurait voté pour lui. 

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.