25 C
Kinshasa

Le Groupe Léopards

mercredi, février 26, 2020
Publicité

Jean-Pierre Bemba exige 68 millions d’euros à la CPI pour dédommagement

- Publicité-

L’ex vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, acquitté par la Cour pénale internationale, CPI, de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité après près d’une décennie en détention, demande plus de 68 millions d’euros de dédommagement, a annoncé lundi son avocat a appris POLITICO.CD de la Deutsche Welle, l’organe officiel de radio-télé diffusion Allemand.

“Le but de cette demande est de tenter de réparer une partie des dommages causés à l’homme et à sa famille par son arrestation, sa détention et les actes accessoires de la cour et de certains États parties”, a souligné Peter Haynes dans un document transmis à la CPI.

“Un homme innocent a perdu 10 ans de sa vie. Bien entendu, la chambre ne peut pas revenir en arrière et lui rendre ces années. Le seul remède qu’elle puisse fournir est une réparation financière”, a ajouté Peter Haynes, avocat de Jean-Pierre Bemba.

Revenu en République Démocratique du Congo après son acquittement par la cour pénale internationale, Jean-Pierre Bemba avait tenté en vain de concourir à la dernière présidentielle. Sa candidature invalidée par la commission électorale nationale indépendante et rejetée par la cour constitutionnelle, il a soutenu celle de Martin Fayulu, plébiscité candidat commun par les leaders de la coalition Lamuka.

Parti à Bruxelles en Belgique, Jean-Pierre Bemba doit prendre part à la réunion d’évaluation que compte tenir les leaders de la coalition Lamuka entre le 20 et le 22 mars prochain en vue de fixer les nouvelles lignes de conduite de cette plateforme politique.

Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD
- Publicité -

EN CONTINU

La ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine en visite de travail en RDC

Depuis lundi, la ministre de la Défense et de la Réforme de la République Centrafricaine (RCA), Marie-Noëlle Koyara est en mission officielle...

Insécurité à Kinshasa: L’ambassade de Belgique donne des consignes de sécurité à ses ressortissants

Les consignes de sécurité ont été donné par l’ambassade belge à ses ressortissants suite à la recrudescence de l’insécurité à Kinshasa, particulièrement dans la commune de Gombe.

Sele Yalaghuli: “Il y a nécessité de tout mettre en œuvre pour réussir les engagements convenus avec le FMI”

Le Ministre de finances Sele Yalaghuli se veut rassurant sur la capacité du Gouvernement à contenir le déficit public dans les limites...

Le médecin chef de zone de santé de Kanzala suspendu pour détournement des fonds

Dans une décision rendue publique samedi 22 février dernier, le Gouverneur de Kasai, Dieudonné Pieme a suspendu le médecin chef de zone...

Greve des professeurs de l’UNIKIN: le ministre de l’ESU rassure les grévistes de la réponse favorable du Gouvernement

Dans un communiqué de presse datant de ce lundi 24 février 2020, le ministre de l'ESU Thomas Luhaka s'est félicité de la...

notre sélection

Une “gaffe” s’est-elle glissée dans l’ordonnance présidentielle nommant les nouveaux hauts magistrats en RDC?

Une gaffe se serait glissée dans l'ordonnance présidentielle nommant les nouveaux Hauts magistrats le 07 février 2020 dernier, révèlent plusieurs internautes et...

Sauts-de-mouton: le Gouvernement prêt à “recourir aux contraintes physiques” pour que la vérité soit manifestée

Le Gouvernement congolais n'exclut pas de recourir aux contraintes physiques pour faire éclater la vérité dans la procédure judiciaire concernant les fonds...

Dominique Migisha fait le point sur le plan national du numérique, 6 mois après sa validation

Politico.cd: Bonjour monsieur le conseiller, après bientôt un an dans la conduite de la numérisation du Pays en tant que Conseiller Spécial...
SAVE 20%
off Individual Membership every year you're a member with us
Click here to join