PUBLICITÉ

Martin Fayulu: « on m’a proposé la place de Tshibala »

Dans une interview publié vendredi au magazine Jeune Afrique, Martin Fayulu affirme avoir rejeté une offre du pouvoir en place, lui proposant d’être nommé Premier ministre.  « Je n’ai jamais cédé aux sollicitations, comme lorsque l’on m’a proposé la place de Tshibala. Je n’ai jamais accepté ce genre d’arrangement car je ne transige pas sur mes valeurs et sur les fondamentaux« , a-t-il fait savoir.

Il s’exprimait au sujet des retraits conjugués des opposants Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe de l’accord signé le 11 novembre dernier à Genève, désignant le député congolais comme candidat commun de l’opposition à la Présidentielle.

- Publicité-

A ce sujet, Martin Fayulu estime que les deux opposants ont perdu leur crédibilité.  « Les gens crédibles conservent leur crédibilité. Je suis quelqu’un qui met en avant certaines valeurs, dont l’intégrité. Je n’ai pas commencé aujourd’hui à faire de la politique », a-t-il dit. 

 

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

spot_img

EN CONTINU