Martin Fayulu: “j’ai une base qui est plus importante que n’importe qui”

Il n’y a pas de défaite possible de l’opposition“, clame l’opposant Martin Fayulu qui enchaîne des meetings à succès depuis le début de la semaine dans l’Est de la RDC. Dans cette interview publiée vendredi sur le site de Jeune Afrique, le candidat de la coalition LAMUKA estime être mieux positionné pour l’emporter le 23 décembre.

Depuis que je suis rentré, les sondages me donnent largement en tête. J’ai une base qui est plus importante que n’importe qui. Avec les soutiens de Jean-Pierre Bemba, de Moïse Katumbi et des autres, elle représente près de 80 % des électeurs de ce pays“, affirme-t-il.

Au sujet de Félix Tshisekedi, qui est son principal adversaire au sein de l’opposition, Martin Fayulu estime que ce dernier n’a pas autant de popularité que son père. “Félix Tshisekedi reste également très populaire, selon les chiffres… Son père oui, le parti du père est populaire. Je ne parle pas du fils, qui bénéficie d’un héritage de l’UDPS“, dit-il.

Cependant, à quelques jours de ces élections, Martin Fayulu continue se s’opposer aux machines à voter de la CENI. Durant ses meetings à Beni, à Butembo ou encore à Goma, le député congolais a appelé ses partisans à aller voter “avec des bulletins papiers”.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Martin Fayulu: “on m’a proposé la place de Tshibala”

Le candidat de la coalition LAMUKA à la prochaine Présidentielle révèle avoir reçu une offre du pouvoir congolais d’être nommé Premier ministre à la place de Bruno Tshibala. 

France: un rapport secret éclabousse le Rwanda et sa candidature à la Francophonie

Soutenue par le président français Emmanuel Macron, la candidature du Rwanda au Secrétariat général de la Francophonie vient de prendre du plomb dans l’aile avec des révélations accablantes de la presse française sur le rôle de Paul Kagame dans les massacres des civils durant le génocide dans son pays et dans l’Est de la RDC.

Après Genève, Félix Tshisekedi “reconnaît son erreur” et appelle à être soutenu “par la prière”

Félix Tshisekedi affirme reconnaître son erreur après avoir soutenu l’élection de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition la semaine dernière à Genève.

Félix Tshisekedi: “Moïse Katumbi va me donner quoi que je n’ai jamais eu depuis ma naissance”

Félix Tshisekedi a haussé le ton pour dénoncer les accusations autour de sa relation avec l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi.