L’artiste Koffi Olomide s’invite dans la polémique électorale

Il est connu sournois, calculateur et bien souvent critiqué. Mais Antoine Christophe Agbepa Mumba, dit Koffi Olomidé, artiste congolais de renommé mondial, sait frapper là où ça fait mal.  « J’ai sillonné l’Europe, le monde mais je n’ai jamais entendu parler de cet outil des élections. Je ne connais pas cette machine à voter. Pourquoi voulez-vous être pionnier en expérimentant une chose qui peut rendre la tâche difficile au pays ? » a lancé l’actuel Roi de la Rumba congolaise en direct d’une chaîne privée proche du pouvoir à Kinshasa.

“Il n’est pas aisé pour un candidat qui gagne les élections par tricherie de regarder sa femme en face et manger avec appétit, sachant bien que même son épouse ainsi que les gens qui viennent le féliciter sont au courant de la manière dont il est élu“, a-t-il poursuivi.

Suffisant pour déclencher un véritable lynchage contre sa personne du côté de la majorité au pouvoir. La télévision nationale, la RTNC, s’est chargée de répondre à l’artiste congolais dans un éditorial assassin.  Dans leur réquisitoire, nos confrères n’ont pas manqué de rappeler tout le caractère sulfureux de l’artiste, qui est en ce moment moment sous le coup de plusieurs mandats d’arrêt notamment en Zambie et en France.

Et comme bien souvent dans les duels politiques en RDC, Koffi Olomide peut compter sur le soutien des opposants qui dénoncent ces machines à voter susceptibles de réellement fausser les résultats des prochaines élections.

Cependant, s’il reste défendable dans son droit de prendre la parole, Koffi Olomide n’a toutefois n’a jamais fait les choses au hasard. Sa sortie, visiblement calculée, a réussi à le placer au coeur même d’un départ crucial en RDC. Bientôt peut-être, Koffi chante la machine à voter.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Martin Fayulu: “on m’a proposé la place de Tshibala”

Le candidat de la coalition LAMUKA à la prochaine Présidentielle révèle avoir reçu une offre du pouvoir congolais d’être nommé Premier ministre à la place de Bruno Tshibala. 

France: un rapport secret éclabousse le Rwanda et sa candidature à la Francophonie

Soutenue par le président français Emmanuel Macron, la candidature du Rwanda au Secrétariat général de la Francophonie vient de prendre du plomb dans l’aile avec des révélations accablantes de la presse française sur le rôle de Paul Kagame dans les massacres des civils durant le génocide dans son pays et dans l’Est de la RDC.

Après Genève, Félix Tshisekedi “reconnaît son erreur” et appelle à être soutenu “par la prière”

Félix Tshisekedi affirme reconnaître son erreur après avoir soutenu l’élection de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition la semaine dernière à Genève.

Félix Tshisekedi: “Moïse Katumbi va me donner quoi que je n’ai jamais eu depuis ma naissance”

Félix Tshisekedi a haussé le ton pour dénoncer les accusations autour de sa relation avec l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi.