“Les FARDC n’ont pas de militaires formés pour faire face à la guerre asymétrique des ADF à Beni”: Crispin Atama Tabe

Journées ville-mortes, grèves générales, manifestations de colère, marches pacifiques, suspension momentanée des activités de riposte contre la maladie à virus Ebola,… telles sont les conséquences qui ont suivi les dernières tueries survenues à Beni dimanche 22 septembre.

Réunis dans le caucus de députés du Nord-Kivu, les élus de la région se sont rencontrés pour mettre en place de démarches pouvant aider à juguler cette persistance de l’insécurité dans la région de Beni.

Avant de rencontrer le président de l’Assemblée nationale, les députés de la région ont eu un échange avec le ministre nationale de la défense pour mener un plaidoyer en faveur des solutions urgentes sur la problématique de l’insécurité à Beni.

Promettant une totale implication de l’armée et des hautes institutions de la République dans la recherche de la restauration d’une paix durable dans la région de Beni, Crispin Atama Tabe, ministre national de la défense a cependant reconnu un manque d’unités spécialisées dans la guerre asymétrique que mène l’armée Congolaise face aux rebelles ADF dans le territoire de Beni confie à POLITICO.CD, un député présent à l’audience.

Les FARDC, n’ont pas des militaires formés pour faire face à la guerre asymétrique: Crispin Atama Tabe

“Les Forces Armées de la RDC, FARDC, n’ont pas des militaires formés pour faire face à la guerre asymétrique, une de raisons qui font perdurer la traque” a expliqué le ministre de la défense, rapporte la source qui s’est livré à POLITICO.CD sous la casquette anonyme avant d’ajouter que quelques années plus tard, le ministère de la défense avait affirmé que “des brigades spéciales en guerre asymétrique étaient en formation et seraient opérationnelles quelques mois plus tard”.

Mardi devant le conseil de sécurité de l’ONU, le président Congolais Joseph Kabila a déclaré que la RDC que le défi sécuritaire dans la partie Nord-Est de la RDC reste grand, à cause de la résistance des activités terroristes qui n’ont pas seulement endeuillé le territoire de Beni, mais également les autres pays de la région.

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

A Genève, Martin Fayulu “m’a demandé de lui garantir le poste de Premier ministre”

Nouvelle révélation autour du fiasco de Genève. Félix Tshisekedi, dans une interview à Jeune Afrique, affirme que Martin Fayulu lui avait demandé de lui “garantir le poste de Premier ministre” une fois qu’il aurait voté pour lui. 

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement.