PUBLICITÉ

Le Rwanda « n’a pas le droit de demander à Kabila de partir », affirme Louise Mushikiwabo

La situation politique en RDC intéresse le Rwanda, voisin contesté dans le pays, mais aussi dont le président, Paul Kagame, dirige actuellement l’Union Africaine (UA). Pour la chef de la diplomatie rwandaise, le plus important pour le Rwanda ou pour l’UA, c’est la stabilité à Kinshasa. « Pour l’Union Africaine que le Rwanda préside cette année, le plus important c’est la stabilité« , dit-elle dans cette intervention sur France24.

Mme Mushikiwabo reconnaît certes qu’il y a des craintes de violence dans le pays, mais elle appelle à relativiser. « Il y a toujours des petites craintes de violences, surtout en période électorale, on en a déjà vu avant. Mais je pense que la violence n’est pas une fatalité. La RDC est un pays qui a tellement de potentiel pour la paix. Pour l’Union Africaine, pour nous les voisins, nous sommes neufs voisins de la RDC, on y regarde de très près« , dit-elle, en démentant par ailleurs que le Rwanda ait demandé au président Kabila de partir.

- Publicité-

« On n’a pas le droit de lui [Jospeh Kabila] demander de partir. C’est aux Congolais de lui dire de partir. Nous tout ce qu’on demande à la RDC, c’est que ce pays reste paisible, que ce pays puisse trouver la stabilité en tant que voisin et pays frère« , ajoute-t-elle.

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

1 COMMENTAIRE

  1. Nous somme pas frère, ni amie de celui qui prend pleusir que notre malheur , prenne soins madame , de pas parlée de notre pays.

Comments are closed.

spot_img

EN CONTINU