Quand le visa de Bruno Tshibala expire en plein Paris

Nous sommes à Paris, explique Jeune Afrique dans son édition de la semaine. Le Premier ministre congolais Bruno Tshibala, qui séjourne en Europe depuis plusieurs jours dans un cadre privé, s’offre un nouveau tracas.

En effet, expliquent nos confrères, quatre jours seulement après son arrivée à Paris, Bruno Tshibala s’est aperçu, le 6 mars, que son visa Schengen venait d’expirer. “Problème: le même jour, le Premier ministre congolais projetait de se rendre à Londres et de revenir ensuite dans la capitale française. Il s’est ainsi retrouvé bloqué, jusqu’à ce que le Quai d’Orsay lui délivre un nouveau visa, le 7 mars“, note Jeune Afrique. 

Aussitôt après, « Brutshi » s’est envolé pour la capitale britannique, où il a participé, le 8 mars, à un débat organisé par le think tank Chatham House. Des changements improvisés qui ont désorienté le service français de la protection (SDLP), chargé de la sécurité rapprochée des hôtes étrangers…”, ajoute-t-on. 

Outre cet incident, Bruno Tshibala s’est également fait remarquer par une série de photos selfies sur les réseaux sociaux, déclenchant une vive polémique sur les raisons réelles de sa visite en Europe, au moment où son cabinet prend feu à Kinhsasa.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Martin Fayulu: “on m’a proposé la place de Tshibala”

Le candidat de la coalition LAMUKA à la prochaine Présidentielle révèle avoir reçu une offre du pouvoir congolais d’être nommé Premier ministre à la place de Bruno Tshibala. 

France: un rapport secret éclabousse le Rwanda et sa candidature à la Francophonie

Soutenue par le président français Emmanuel Macron, la candidature du Rwanda au Secrétariat général de la Francophonie vient de prendre du plomb dans l’aile avec des révélations accablantes de la presse française sur le rôle de Paul Kagame dans les massacres des civils durant le génocide dans son pays et dans l’Est de la RDC.

Après Genève, Félix Tshisekedi “reconnaît son erreur” et appelle à être soutenu “par la prière”

Félix Tshisekedi affirme reconnaître son erreur après avoir soutenu l’élection de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition la semaine dernière à Genève.

Félix Tshisekedi: “Moïse Katumbi va me donner quoi que je n’ai jamais eu depuis ma naissance”

Félix Tshisekedi a haussé le ton pour dénoncer les accusations autour de sa relation avec l’ex-gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi.