Christophe Kolomoni du PPRD: « La MP est au centre du blocage dans les discussions du centre interdiocésain »

1
817

Dans une interview exclusive accordée à Politico.cd, cette personnalité du PPRD a déclaré que le texte de l’accord du 31 décembre est clair quant au mode de désignation du premier ministre.

« L’accord du 31 décembre précise que le Rassemblement de l’opposition présente un candidat, mais pas plusieurs noms. Je ne vois pas pourquoi les collègues de la majorité présidentielle peuvent bloquer le processus en exigeant à l’opposition de présenter plusieurs candidats premier ministre au chef de l’État. »

Indiquant que ces déclarations n’engagent que sa vision des choses et celle de la famille politique présidentielle, Christophe Kolomoni précise que le pouvoir discrétionnaire dû chef de l’État n’est pas proportionnel au nombre de noms de candidats lui présenter. « Le chef de l’État a le pouvoir de rejeter le seul nom qui lui sera proposé et ainsi obtenir un deuxième voire un troisième, un quatrième,… s’il estime que l’opposition n’a pas présenté un candidat capable d’incarner la vision du gouvernement qui sera issu de l’accord du centre interdiocésain » a-t-il renchéri.

À la Conférence épiscopale nationale du Congo, CENCO, qui offre ses bons offices à ces discussions, Christophe Kolomoni demande à sonder la profondeur des positions de parties prenantes en vue de donner un coup de pousse à ces discussions pour éviter la perte de temps en vue d’emmener le peuple Congolais aux élections présidentielles prévues dans le texte de l’accord.

Christophe Kolomoni est au téléphone de Sammy Mupfuni de Politico.cd

1 COMMENTAIRE

  1. un grand bravo à Mr Kolomoni qui vient de faire la différence parmi les membres de la MP…il nous laisse croire qu’il y a encore des hommes ayant une conscience et capable de se ressaisir et faire appel à leurs libre arbitre; merci à Mr Tshisekedi même mort il ressuscite les conscience…
    la mort de Tshisekedi va changer beaucoup des choses; maintenant qu’il n’est plus sa mort va réveiller beaucoup des consciences, la mort de Tshisekedi nous place face à la réalité, nous met aux pieds du mur, la mort de Tshisekedi nous oblige de nous prendre en charge…en vérité, en vérité je vous le dis l’homme n’est plus.

Comments are closed.