Un ministre du gouvernement Badibanga a fait de la prison en Belgique pour “escroquerie”!

Il était la plus grande figure des 13 membres du Rassemblement qui ont signé le 1er novembre dernier l’accord politique issu du Dialogue de la Cité de l’Union Africaine, Wlly Mishiki, qui se fait appeler “PRINCE” est un riche commerçant du Nord-Kivu (Est de la RDC), qui fit fortune dans l’or et le diamant.

L’homme qui est passé de l’UDPS (dans les années 1990) à la rébellion du Rassemblement Congolais pour la Démocratie (RCD), fut d’abord Ministre de l’Agriculture sous le gouvernement Kengo.

Il a été inculpé et arrêté en juin 2002 à Bruxelles pour usage de faux, escroquerie, association de malfaiteurs et faux monnayage. En cause: un trafic portant sur 200 millions de faux francs CFA. Il est libéré en septembre 2003 sous caution de 7 500 euros.

Il réapparaît en 2006 aux côtés de l’opposition congolaise où il a été le Directeur de campagne de Jean-Pierre à l’Est de la RDC. Pendant ce temps, il  crée et dirige l’Union nationale des Nationalistes (UNANA). On n’a pas oublié de rappeler son passage à l’UDPS où il fut secrétaire adjoint chargé des questions politiques, administratives et judiciaires.

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.

Après Genève, Félix Tshisekedi “reconnaît son erreur” et appelle à être soutenu “par la prière”

Félix Tshisekedi affirme reconnaître son erreur après avoir soutenu l’élection de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition la semaine dernière à Genève.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.