jeudi, octobre 1, 2020
DRC
10,685
Personnes infectées
Updated on 1 October 2020 à 15:04 15 h 04 min
DRC
248
Personnes en soins
Updated on 1 October 2020 à 15:04 15 h 04 min
DRC
10,165
Personnes guéries
Updated on 1 October 2020 à 15:04 15 h 04 min
DRC
272
Personnes mortes
Updated on 1 October 2020 à 15:04 15 h 04 min

Rencontre secrête Majorité — Rassemblement: Kyungu, Okitundu et Atundu réagissent!

- Publicité-

Le comité préparatoire du Dialogue politique a clôturé ses travaux la semaine dernière à Kinshasa.

Au terme de ces travaux, les délégués des composantes (Majorité présidentielle, Opposition, Société civile) et le facilitateur de l’Union Africaine (UA), Edem Kodjon ont signé un document de feuille de route du Dialogue. Celui-ci prévoit le démarrage des travaux de ces pourparlers pour le jeudi 1er septembre à Kinshasa.

Une partie de l’Opposition n’y a pas participé et refuse toujours de prendre part à ce forum politique qu’elle juge « non inclusif ».

Selon le journal Africa News, Néhémie Mwilanya, le Directeur de cabinet du Chef de l’Etat , Alexis Thambwe Mwamba, Ministre de la Justice et le sénateur Léonard She Okitundu auraient longuement échangé le samedi 27 août 2016 avec une délégation du Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement, dont Félix Tshisekedi, l’abbé Théo Tshilumba, le Secrétaire particulier d’Etienne Tshisekedi, et Martin Fayulu.

« Sous l’égide des organisations internationales dont sont issus tant le facilitateur Edem Kodjo que le groupe de soutien« , commente le journal basé à Kinshasa, des délégués de la Majorité présidentielle et du Rassemblement se seraient réunis samedi et dimanche pour tenter « d’harmoniser » leurs vues sur les préalables relatifs à la participation de l’aile de l’Opposition pro-Tshisekedi au Dialogue.

Joint au téléphone par Politico.cd, Gabriel Kyungu, le président de l’Union nationale de fédéralistes du Congo (Unafec) et membre du Rassemblement, dément cette information qu’il qualifie de « spéculation« .

Même son de cloche du côté de la Majorité Présidentielle où son Porte-parole, André Atundu affirme qu’il  « n’est pas au courant d’une telle rencontre« .

Le sénateur Léonard She Okitundu, qui aurait participer à cette réunion, dément également.

Ecoutez les réactions de Gabriel Kyungu, Léonard She Okitundu et André Atundu Liongo. 

- Advertisement -

 

4 Commentaires

  1. Démentir, c’est bien, mais y parvenir, c’est mieux, car en frères, on peut commettre des erreurs, c’est plutôt en famille qu’on peut tout résoudre (et même se dépasser) pour l’intérêt supérieur de la nation. Le Congo est devant un fait accompli. On n’a plus de choix que de recourir à des concessions pour la survie nationale.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...