Passeport obtenu, condamnation annulée: la victoire de la justice sur les trois dossiers judiciaires politiques contre Moïse Katumbi (avocats)

Le collectif des avocats de Moïse Katumbi annonce que l’opposant Congolais en exil depuis 2016 est actuellement libre de rentrer en République démocratique du Congo car blanchi dans deux dossiers sur les trois qui l’opposait à la justice congolaise.

Dans un entretien avec POLITICO.CD, le bâtonnier Joseph Mukendi, membre du collectif des avocats de l’ancien gouverneur de la province du Katanga, indique que l’annulation de la condamnation de Moïse Katumbi dans le dossier de spoliation consacre la victoire de la justice sur les procès montés contre le président de la plateforme Ensemble pour le changement.

Le bâtonnier Joseph Mukendi précise également que Moïse Katumbi est blanchi dans le procès sur la nationalité Italienne car le passeport biométrique de la RDC a déjà été remis à cet ancien bras droit de Joseph Kabila, en reconnaissance de sa nationalité Congolaise.

Quant au dossier de recrutement des mercenaires, le juriste pense que Moïse Katumbi pourra assister personnellement au procès après son retour en RDC, dont la procédure a été transmise à la cour constitutionnelle.

Condamné à trois ans par le tribunal de paix de Kamalondo, le 21 juin 2016, la décision a été annulée par la cour de cassation suite aux allégations de la juge Chantal Ramazani (présidente du tribunal ayant rendu le verdict), qui accusait la présidence de la République Démocratique du Congo, sous le règne de Joseph Kabila et sa hiérarchie d’avoir influencé la décision judiciaire condamnant Moïse Katumbi.

Merveilles Kiro et Fiston Mahamba (@FMLarousse) | POLITICO.CD

Nous suivre

Recevoir nos articles par email

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.