Mandat d’arrêt international: “Comment Kinshasa n’a pas demandé à l’Italie de m’arrêter ?” (Katumbi)

“C’est une vaste blague et ce mandat est totalement illégal. Tout le monde voit en cela un gouvernement irresponsable” répond Moïse Katumbi répondant aux questions de l’émission Focus On Africa diffusée par la chaîne Britannique BBC.

“La justice doit plutôt poursuivre Kabila et sa famille pour l’enrichissement illicite et le ministre de la justice, accusé d’avoir abattu un avion pendant qu’il était rebelle” détaille-t-il, faisant référence à un rapport du média Bloomberg.

“Tous les pays africains et occidentaux ne peuvent pas supporter cette démarche qui sape la réputation de la RDC sur au niveau international” rassure le candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle pour le compte de la plate-forme Ensemble pour le changement.

Moïse Katumbi a rappelé qu’il a une vive envie de rentrer en RDC et déposer ma candidature. “S’ils me permettent de rentrer aujourd’hui, je le ferai car leur combat est de m’empêcher à conquérir pour la présidentielle”.

“Aujourd’hui Kabila et le pouvoir font ma publicité en lançant un mandat international contre moi en tant que Congolais alors que dans un autre dossier judiciaire, ils m’accusaient de détenir une nationalité Italienne. Pourquoi ils n’ont pas demandé au gouvernement Italien de m’arrêter ?” s’est-il interrogé.

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Les mauvais calculs de Joseph Kabila

Quitter la présidence mais conserver le pouvoir à travers une majorité écrasante au Parlement et des hommes placés un peu partout au sein du système politique et militaire. Telle est l’essentielle de la stratégie du désormais ex-président Joseph Kabila. Mais l’homme qui a régné 18 ans durant à la tête de la RDC a peut-être surestimé la fidélité de l’homme politique congolais. 

La CENCO reconnaît finalement Félix Tshisekedi “comme Président de la RDC”

rDans une interview accordée à la radio allemande Deutsche Welle, le deuxième…

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Une réunion tripartite d’urgence entre CACH, FCC et LAMUKA à Kinshasa

La délégation de la Communauté des Etats d’Afrique australe (SADC) à Kinshasa vient de convoquer une réunion d’urgence dans la capitale congolaise réunissant les principaux protagonistes des élections, apprend POLITICO.CD.