“En choisissant ma modeste personne, Kabila a posé son plus grand acte citoyen” (Shadary)

Le candidat commun du Front Commun pour le Congo, FCC, Emmanuel Ramazani Shadary vient de quitter le bureau de la commission électorale nationale indépendante, CENI, où il a déposé sa candidature pour cette coalition dont le président Joseph Kabila est autorité morale.

“Après consultation, le président Joseph Kabila a choisi ma modeste personne pour porter le projet du FCC, qui est un projet du peuple” a déclaré à la presse le secrétaire général du parti au pouvoir.

“Joseph Kabila, cette importante personnalité nationale voire internationale, vient aujourd’hui de poser le plus grand acte citoyen car il avait promis que la constitution sera respectée et il l’a fait” a renchéri Ramazani Shadary.

Le candidat du Front Commun pour le Congo promet présenter dans les prochains jours le projet de société de sa plate-forme qui s’articulera autour de la paix, du social et de la reconstruction.

Fiston Mahamba

Recevoir nos publications par email

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières publications de politique directement dans votre email.

Ne manquez pas ceci

Lamuka appelle finalement à voter avec la machine!

Changement majeur dans la stratégie de la coalition LAMUKA. Après avoir appelé à empêcher le vote avec les machines le 23 décembre prochain, Olivier Kamitatu veut que les partisans de Martin Fayulu aillent voter simplement. 

RDC: Guerre entre Kinshasa, Washington et la CPI autour du verdict final de Bemba

Kinshasa affronte les Etats-Unis et des proches de l’opposant Jean-Pierre Bemba qu’il accuse de mettre la pression sur la Cour Pénale Internationale (CPI), alors que le verdict final est attendu pour demain.

Yoweri Museveni envoie un message spécial à Joseph Kabila après son tête-à-tête avec Félix Tshisekedi

Près de deux semaines après avoir reçu le leader du principal parti de l’opposition en RDC, le président ougandais Yoweri Museveni a envoyé un “message spécial” au président Joseph Kabila.

Le Rassemblement au pied du mur: la restructuration boudée

Plusieurs voix s’élèvent au sein de cette coalition pour fustiger la restructuration proposée par une aille proche de Moïse Katumbi.