PUBLICITÉ

Ituri : L’ancien chef de Tcheki 3 et son épouse tués par des hommes armés à Baboa-Bokoe

Deux personnes ont été tuées par des hommes armés identifiés comme milice Zaïre ce lundi 28 février 2022 au village Tcheki 3 du groupement Bambunya de la chefferie de Baboa-Bokoe, dans le territoire d’Irumu.

Cette information est livrée à POLITICO.CD par le président de la communauté Zunana, regroupant le peuple Bira dont les victimes sont membres. Il s’agit d’un ancien chef de la localité Tcheki 3 et gardien de coutume du groupement Bambunya 2 qui a été tué avec son épouse.

« La communauté Zunana est une fois de plus endeuillée, elle vient de perdre une grande personnalité, chef honoraire de la localité de Tcheki 3 et en même temps le gardien de coutume. Il a été lâchement abattu ce matin avec son épouse par la milice Zaïre », indique Docteur Mateso Nobirabo président de la dite communauté.

Notre source parle d’un acte prémédité, car, ces hommes armés se seraient juste introduits dans le domicile du chef pour mettre fin à sa vie et à celle de son épouse, laissant les enfants des victimes s’échapper.

Une vive tension a été observée au sein de la population dans la région, la matinée de ce lundi pendant la levée de corps des victimes. Chose rendue possible grâce à l’implication des autorités politico-administratives.

La milice Zaïre est un mouvement insurrectionnel présenté comme un groupe d’autodéfense visant à protéger les habitants contre les attaques de la milice CODECO. Elle est aussi accusée par certaines personnes d’être soutenue par les communautés qui se disent victimes des attaques de CODECO dans le territoire de Djugu.

Gloire Mumbesa depuis Bunia

- Publicité -

EN CONTINU