PUBLICITÉ

« Ma beauté pour la paix et la bonne santé », le concours Miss Beni passe un message

L’élection Miss Beni est prévue pour ce samedi 30 octobre 2020, dans la ville de Beni au Nord-Kivu, une ville connue ces six dernières années pour des massacres de civils par des rebelles ADF.

Plusieurs jeunes filles de la ville se sont, à cet effet, portées candidates pour ce concours de beauté.

- Publicité-

Les organisateurs de cette activité patronnée notamment par la mairie de Beni, indiquent que cet événement est organisé dans le but de « déstresser les habitants de la ville longtemps meutris ».

« Ma beauté pour la santé et la paix », c’est le thème principal de ce concours qui sera également un espace pour certains artistes de se produire.
La sélection de ces artistes a visée essentiellement les artistes congolais pour la plupart des locaux aux cotés des nationaux et internationaux.

On peut citer, par exemple, sur le plan local, la confirmation des artistes tels que Tata Charles « Obama » , Salomon Ngima, Job Star ou encore Demba « Nyama Mukali »…

Cependant, sur le plan national et international, l’on signale la présence de Lomino, un artiste musicien auteur du titre « Rokonolo » où il a collaboré avec d’autres artistes, dont Damond Platmuz.

Dans un entretien avec Icikivu.com, ce talent international a invité les habitants de Beni à venir le vivre en live.

Pour lui, l’image de la ville de Beni n’est pas que négative; il y a aussi la vie et le loisir. « Je suis heureux de découvrir aussi du positif dans cette ville réputée sanglante, je crois que mes fans qui ne m’ont jamais vue auront cette possibilité de me voir ce samedi à l’hôtel Beni où est prévu le concours Miss Beni,…ça fera surtout la joie de voir nos jeunes filles Miss entrer sur scène en train de proner la paix et la santé à travers le défilé de mode « , appelle-t-il.

Il faut signaler que l’activité culturelle dénommée « Miss Beni » sera la première édition à être organisée dans cette ville cosmopolite.

 » Il n’y a pas que la guerre ici (Beni, Ndlr), il y a aussi la vie. Cette activité vise essentiellement à donner espoir aux enfants de la ville de Beni que la guerre prendra un jour aussi fin », a assuré Marcelin Bisimwa, porte-parole de l’équipe organisatrice.

Le go de l’activité sera donné la journée du vendredi et sera suivie d’une caravane motorisée qui partira de l’hôtel Okapi Palace, dans le quartier Boikene, jusqu’à l’hôtel de la ville de Beni où un point de presse sera animé pour la cause.

Cette activité est appuyée par la mairie de Beni à travers son service de genre et culture.

Azarias Mokonzi/Icikivu.com

Soutenez POLITICO.CD!

Si vous appréciez le travail de POLITICO.CD, sachez que votre média ne vit que des contributions et des annonces publicitaires, qui lui permettent de sauvegarder son indépendance éditoriale et de continuer à fournir des enquêtes de qualité. Dès lors, nous vous prions de faire un geste. Chaque contribution, qu'elle soit petite ou grande, fait la différence.

EN CONTINU