Chers lecteurs,

Nous avons besoin de votre contribution. Avec 1 dollar ou plus, vous pouvez nous aider à garder notre journalisme à l’abri de toute influence et contribuer ainsi à améliorer la qualité de l'information en RDC.

dimanche, mai 31, 2020
DRC
3,070
Personnes infectées
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min
DRC
2,550
Personnes en soins
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min
DRC
448
Personnes guéries
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min
DRC
72
Personnes mortes
Updated on 31 May 2020 à 17:27 17 h 27 min

l'info en continu

L’Economie bloquée par le COVID-19, Sele Yalaghuli plaide pour des solutions au cas par cas plutôt que des discours

Le ministre Sele Yalaghuli, invité d’Alain Foka dans l’émission Le Débat Africain sur RFI, diffusée dimanche 03 mai 2020, a donné son avis sur plusieurs préoccupations liées à la crise sanitaire consécutive au COVID-19 qui a mis l’économie mondiale et africaine à l’arrêt:

  • Comment relancer la machine, d’autant que les partenaires traditionnels se recentrent sur eux-mêmes ?
  • Que font les gouvernements ? – Quels plans de relance ?
  • L’heure du regroupement pour l’adoption d’une politique commune sous-régionale est-elle enfin venue ?
- Publicité-

« La crise issue du COVID-19 ne va pas épargner l’Afrique. C’est le moment pour elle d’aller vers un nouveau paradigme de développement pour se délester de la dépendance extrême à l’économie internationale afin de s’ériger en des économies autonomes intraverties., » estime le ministre des Finances Sele Yalaghuli.

Pour lui, « les recettes pour renforcer la résilience des économies africaines sont connues : diversification des activités économiques, industrialisation, désaccoutumance aux matières premières, mobilisation efficiente des ressources financières. »

Reconnaissant que l’Afrique a pris du retard certes, Sele Yalaghuli dit que « le problème est la volonté politique au niveau le plus élevé. »

« Sous l’impulsion du Président Félix Tshisekedi, l’UA a tenu un ensemble de réunions pour permettre à l’Afrique de faire face à une résilience, » a-t-il rappelé.

En tant qu’économiste, le ministre des Finances affirme qu’il n’a jamais cru qu’il existait un modèle économique applicable à tous les pays ou à tous les continents de la même manière.

« Chaque pays a ses spécificités, ses contingences historiques, institutionnelles et culturelles, » indique-t-il.

D’où, selon lui, « Il faut que les politiques publiques au niveau national soient bien définies, et suivies, de manière intergénérationnelle. Éviter les politiques de “stop and go”. Il faut une continuité dans la suite des politiques.« 

Quant au plan de relance des économies, Sele Yalaghuli déclare qu’il faut mutualiser les efforts en évitant que les regroupements économiques sous-régionaux et régionaux africains se substituent en une plateforme supranationale pour tracter chaque pays. Il faut considérer les convergences des critères économiques.

« Les nouveaux paradigmes de développement supposent de nouvelles approches. En faisant une évaluation ex-post, l’initiative PPTE en 2010 (effacement de la dette extérieure) n’a pas permis à l’Afrique d’avancer. Il faut être très pragmatique, » poursuit-il.

S’il faut diversifier les économies africaines et industrialiser, note-il, il importe, donc, de savoir ce que les PME produisent et leur apporter les crédits nécessaires. En ce qui concerne la RDC, la BCC a ouvert une ligne de crédit pour apporter un soutien aux PME.

« Il faut produire pour nourrir l’Afrique. Il faut électrifier le continent, apporter des solutions au cas par cas plutôt que des discours dithyrambiques et laudatifs. Il faut être pragmatique, » conclut-il dans son intervention.

Thierry Mfundu

- Publicité -

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

EN CONTINU

Coronavirus: l’OMS et ses partenaires appuient de nouveau la RDC en équipements pour renforcer la riposte

Dans un communiqué de presse parvenu à POLITICO.CD, l'OMS, Organisation mondiale de la santé grâce à un appui généreux d’ECHO et de...

Bas-Uelé/SOS: Une présumée coalition « Mbororo-LRA » fait loi à Bondo, des pillages et Kidnapping aux environs de Bili

Depuis un temps les rebelles de la LRA, Armée de la Résistance du Seigneur, ont refait surface dans certaines localités du territoire...

L’UNC dénonce les critiques tendancieuses dirigées contre Kamerhe et ses avocats à la suite de la mort inopinée du Juge Raphael YANYI

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC) de Vital Kamerhe dénonce les critiques "tendancieuses" dirigées contre son président national et ses avocats à...

Le Gouverneur du Sud ubangi reçoit un lot des kits de prévention contre la covid-19

Le Gouverneur Jean-Claude Mabenze du Sud ubangi a réceptionné des kits de prévention et contrôle de la Pandémie de la Covid 19...

Maniema: le gouverneur Auguy Musafiri combat la « faim » avec le projet « Week-end Agricole »

Au Maniema (Est de RDC), le gouverneur Auguy Musafiri Nkola, déterminé de. combattre la faim, a lancé, samedi 30 mai 2020, l'opération...