samedi, août 15, 2020
DRC
9,605
Personnes infectées
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
855
Personnes en soins
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
8,512
Personnes guéries
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
DRC
238
Personnes mortes
Updated on 15 August 2020 à 6:04 6 h 04 min
publicité

Claudel Lubaya à Ne Mwanda Nsemi

- Publicité-

Alors que l’étau se resserre de plus en plus depuis le matin de vendredi 24 avril 2020 pour l’arrestation de Ne Mwanda Nsemi par la police congolaise déployée en force à sa résidence située au quartier Ma Campagne, après l’échec des négociations entreprises jeudi par le gouverneur du Kongo Central et l’ancien ambassadeur Itinérant de Joseph Kabila, Antoine Ngonda, sur sa reddition qui n’ont pas fait mouche.

Le député national de Lusambo, Claudel Lubala, sort de son silence, et ne cache pas ses sentiments de voir Ne Mwanda Nsemi être arrêté et transféré dans une autre province, hors de Kinshasa et du Kongo Central

« Ne Muanda Nsemi a longtemps défié l’État et sabordé l’autorité. Il est temps de le mettre à la disposition de la justice et l’envoyer purger sa peine loin de ses milices, dans une province éloignée ».

Et dajoiter: _

« Ses revendications sur fond de xénophobie ne peuvent perdurer. Force à la loi », conclut-il.

La police nationale semble avoir reçu l’ordre d’arrêter le gourou de la secte Bundu Dia Kongo (BDK), ce qu’affirme le patron de la police à Kinshasa, Sylvano Kasongo.

Adrien Ambanengo | politico.cd ■

- Publicité -

4 Commentaires

  1. Le nom de ce député, si je me trompe pas est Claudel Lubaya et non Lubala. Il n’est pas Lusambo, il est député élu de la ville de Kananga dans le Kasai central. Pourriez-vous corriger cela afin que l’information soit complètement authentique? Pour moi, je joins mon point de vue au sien (Cladel Lubaya bien entendu), pour lui priver de toute chance d’être en contact avec ses milices.

  2. C’est très bien de l’arrêter mais je vous dis que cela ne résout pas le vrai problème de l’occupation du Congo. Muanda Nsemi comme tous les autres politiciens y compris toi même vous n’êtes que des collabos de l’occupation. Le problème est ailleurs et nous savons où.

  3. L’ honorable Lubaya devrait commencer en toute honnêteté et en sa qualité d’élu du peuple par condamner les tueries qui ont eu lieu dans le Kongo central, il sait pertinemment bien que dans cette affaire, plusieurs compatriotes viennent d’être fauché parfois innocemment par la soit disant force de l’ordre. Prétendre seulement neutraliser NE MWANDE NSEMI serait injuste et antipatriotique de sa part. Ce que Mwanda Nsemi dit n’est pas totalement faux, peut être que la manière qu’il utilise ne rencontre pas la majorité des Congolais mais le fond de problème est réel. Tant que cela ne sera pas résolu, un autre Ne Mwanda Nsemi surgira. Est ce que l’honorable Lubaya peut nous dire pourquoi il n »était pas repris au gouvernement alors que toute personne averti savait que Felix voulait qu’il fasse parti lui et son frère du coin Sesanga ? La réponse, il la connait bien. Qui ne sait pas que c’est Kabila qui a nommé Tshisekedi et c’est toujours le même Kabila qui dirige le pays jusqu’aujourd’hui alors que tous deux n’ont pas gagnés aux dernières élections. Où serait le mal dès lors que Mwanda Nsemi dénonce l’injustice qui prévaut dans le Kongo central ? Que l’honorable Lubala arrête de s’en enorgueillir d’un pouvoir éhonté qu’ils ont acquit de la manière le plus sale du monde. Dieu est juste et le ténèbres ne régnera pas toujours.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...