mardi, août 11, 2020
DRC
9,499
Personnes infectées
Updated on 11 August 2020 à 13:59 13 h 59 min
DRC
899
Personnes en soins
Updated on 11 August 2020 à 13:59 13 h 59 min
DRC
8,375
Personnes guéries
Updated on 11 August 2020 à 13:59 13 h 59 min
DRC
225
Personnes mortes
Updated on 11 August 2020 à 13:59 13 h 59 min
publicité

RDC: Soutien au plan de Trump pour le Proche-Orient, Tshisekedi en désaccord avec l’UA

1er vice-président de l’Union africaine, le président Félix Tshisekedi a pourtant pris une décision allant totalement à l'encontre de la position de l'organisation africaine en soutenant le plan controversé du président américain Donald Trump pour le Proche-Orient.

Dans son mot à l’occasion du forum AIPAC ce dimanche 01 Mars à Washington aux USA, le président Tshisekedi a dit soutenir le plan de paix du Président Trump pour résoudre le conflit en Israël et Palestine.

Nous remercions, du haut de ce forum, les Etats-Unis d’Amérique, qui a toujours été une bénédiction pour Israël. À cet égard, nous soutenons le plan du président Donald Trump, en faveur du retour à une paix durable et la coexistence pacifique entre les deux Etats, Israël et la Palestine”, a dit le président de la République.

Félix Tshisekedi a officiellement été désigné par ses pairs comme 1er vice-président de l’Union africaine. Or, les chefs d’Etat africains réunis le 9 février 2020 à l’occasion du sommet de l’Union africaine à Addis Abeba, en Ethiopie, ont rejeté le projet du président américain Donald Trump pour mettre un terme au conflit israélo-palestinien. Ils ont estimé estimant que ce plan représente « une énième violation des multiples résolutions » des Nations unies et de l’UA.

Le nouveau président de l’UA, le chef de l’Etat sud-africain Cyril Ramaphosa, a même comparé le plan américain au régime d’apartheid. « Cela m’a rappelé la terrible histoire que nous avons traversée en Afrique du Sud« , a déclaré M. Ramaphosa, qui a succédé dimanche à la tête de l’organisation au président égyptien Abdel Fattah al-Sissi.

« La cause palestinienne sera toujours dans les coeurs et dans les esprits du peuple d’Afrique« , a déclaré M. Sissi à l’ouverture du sommet de l’UA à Addis Abeba.

Il sied de noter que depuis son accession à la présidence en RDC, Félix Tshisekedi a noué un partenariat privilégié avec l’administration Trump, alliée traditionnelle du régime Israëlien. Notons par ailleurs que le plan du président Donald Trump pour un règlement du conflit israélo-palestinien, dévoilé le 28 janvier, a été fustigé par les Palestiniens, qui accusent Washington d’avoir accouché d’un projet trop favorable à l’Etat hébreu.

Ce plan promet à Israël la souveraineté totale sur Jérusalem, y compris Jérusalem-Est occupé et annexé, ainsi que sur une grande partie de la Cisjordanie, également occupée par l’État hébreu depuis 1967, dont la vallée du Jourdain, qui deviendrait ainsi sa nouvelle frontière orientale.

Le projet, qui prévoit aussi la création d’un Etat palestinien démilitarisé sur seulement une partie de la Cisjordanie et dans la bande de Gaza, est une « énième violation des multiples résolutions des Nations unies et de l’Union africaine », a soutenu le président de la Commission de l’UA, Moussa Faki. M. Faki a fustigé un plan a été « élaboré en dehors de toute consultation internationale ».

Selon l’Orient le Jour, le président palestinien Mahmoud Abbas, régulièrement invité aux sommets de l’UA, ne s’est pas déplacé à Addis Abeba dimanche, quelques jour avant une visite prévue à l’ONU dans l’espoir d’y contrer le plan de M. Trump.

- Advertisement -

M. Abbas était toutefois représenté par son Premier ministre Mohammad Chtayyeh, qui avait dénoncé un « plan unilatéral » et « sans légitimité », note le magazine l’Orient, le Jour.

Thierry Mfundu

- Publicité -

3 Commentaires

  1. La question israelo-palestinienne ne date pas d’aujourd’hui , et ce n’est pas l’Union Africaine qui y apportera solution. Même les pays arabes les plus influents comme l’Egypte et l’Arabie Saoudite, sur lesquels les palestiniens devraient compter, sont des alliés des U.S.A. Alors pourquoi le Président Tshisekedi devrait-il mettre à mal sa relation avec le Président américain tout en sachant que ça ne changerait rien à l’affaire !!!! Mobutu, pour avoir préféré les arabes à Israël, avait attiré sur le Zaïre un embargo sur pratiquement tous les domaines, embargo qui continue à faire mal au Congo jusqu’aujourd’hui. Tous les grands Etats du monde, européens et asiatiques, subissent la loi de l’Amérique, et Israël est un allié inconditionnel des U.S.A. Pourquoi le Président Tshisekedi prendrait les risques de se brouiller avec le Président Trump pour une cause perdue d’avance? Je crois qu’il a pris une décision sage, pour les intérêts de son pays.

  2. Merci, cher président fatshi pour votre position vis a vis d’Israel. Israel est la seulle nation au monde que Dieu conduit depuis l’époque des leurs père. Dieu tout au long des âges passer a englouti des peuples, des rois, et des forces puissante. Ce Dieu reste le même aujourd’hui,
    ta position montre ou tu conduit ce beau pays que Dieu t’a placer comme chef. Tout les peuples, tout les rois, toute les nations sont sous la bénédiction d’Israel (Genèse 12:3, 22:18 …) Cher président les peuples juifs incarnent en eux des grande denedictions, attacher vous fortement a ces peuples hebreux.

Comments are closed.

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...