mercredi, juillet 15, 2020
DRC
8,163
Personnes infectées
Updated on 15 July 2020 à 19:41 19 h 41 min
DRC
3,988
Personnes en soins
Updated on 15 July 2020 à 19:41 19 h 41 min
DRC
3,983
Personnes guéries
Updated on 15 July 2020 à 19:41 19 h 41 min
DRC
192
Personnes mortes
Updated on 15 July 2020 à 19:41 19 h 41 min
publicité

RDC: Jean Baudouin Mayo: « le budget n’a pas été modifié »

Contrairement aux spéculations et questionnements suscités lundi 17 février dernier suite à la publication lundi 17 février du plan de trésorerie par le ministre des Finances, le Vice premier ministre en charge de budget, JB Mayo répond que « Le budget, c’est le cadre légal alors que le plan de trésorerie n’est qu’un instrument pour la gestion du budget. Le gouvernement n’a pas le pouvoir de réduire le budget car c’est une loi. »

C’était au cours de la traditionnelle réunion du comité de conjoncture économique.

Selon ce dernier, au niveau budgétaire, il leur a été demandé avec son collègue des finances d’elaborer le plan de trésorerie (PTR) qui est un outil de bonne gestion des finances publiques et qui n’est pas à confondre avec le budget de la république coulée dans la loi des finances et qui ne peut être modifier par le parlement.

Le VPM Mayo a fait savoir que la RDC a négocié un programme avec le Fonds Monétaire international ( FMI) et cela exige un certain nombres de criteres de performances que le gouvernement est tenu à observer notamment ne pas recourir à la planche à billet.

Ainsi, pour permettre au Gouvernement de contenir les dépenses afin de signer ce contrat avec le FMI, la Banque centrale est contrainte de s’imposer certaines disciplines. « Le budget reste le budget, c’est le cadre légal. Tandis que le plan de trésorerie n’est qu’un instrument pour la gestion de ce budget-là. Vous savez que notre pays est en plein programme avec le Fonds monétaire international (FMI). Il y a des critères de performance que nous devons atteindre notamment le financement zéro de la Banque centrale. Donc nous ne devons vivre que sur la base de la caisse« ,a-t-il expliqué.

« Sur le plan de recettes, il y a des mois où il y en a beaucoup, il y a des mois où il y en a moins. Alors pour ne pas tomber dans le piège du déficit, et pour ne pas en appeler au financement de la Banque centrale, la prudence voudrait que nous ayons un plan de trésorerie« , a fait remarquer le ministre du Budget.

D’après le ministre du Budget, le gouvernement est en train de faire une prévision minimale des recettes dans le mois, dans la période, en tenant compte des dépenses contraignantes auxquelles « on doit faire face systématiquement. » D’où selon lui, « Le budget n’a pas été modifié.« 

Thierry Mfundu

- Publicité -

notre sélection

Jean-Marc Kabund: « je quitte ce poste la tête haute et sans compromission »

Jean-Marc Kabund a officiellement réagi peu après sa destitution du poste du 1er vice-président de l'Assemblée nationale intervenue tard dans la soirée...

Célestin Tunda recadre Benoit Lwamba et dément avoir violé l’indépendance des juges

En réaction à une correspondance du président de la cour constitutionnelle et président du conseil supérieur de la magistrature, Benoît Lwamba Bindu...

Convocation de Kamerhe: Tryphon Kin-Kiey Mulumba « stupéfait et préoccupé » face aux termes du communiqué de l’UNC

Dans un communiqué signé par tous ses hauts cadres, également membres du gouvernement et des institutions, l’UNC dénonce un acharnement contre son...